Suivez-nous

Startups

Airbnb se relève de l’épidémie grâce à un pays spécifique

Après une chute de plus de 80 % de ses revenus, Airbnb va mieux, et peut remercier sa clientèle américaine.

Il y a

  

le

 
Airbnb Etats Unis
© Unsplash / Andrea Davis

Malgré les chiffres astronomiques de la propagation du coronavirus aux États-Unis, les clients américains sont les plus importants à Airbnb. En ces temps difficiles, où la crise sanitaire a emporté les revenus de la plateforme de location de logement à son plus bas (jusqu’à – 80 %), la clientèle des États-Unis est restée fidèle au poste de façon surprenante, jusqu’à devenir un véritable pilier pour la suite de Airbnb.

Dans une interview accordée à Business Insider, le PDG d’Airbnb Brian Chesky a fait savoir que le marché le plus important du service actuellement est celui des États-Unis, « malgré le fait que la pandémie de coronavirus, qui a entraîné une forte baisse de ses activités au début de l’année, sévit toujours dans tout le pays ».

Il faut dire que la licorne prépare de grands projets. À la mi-août, elle a repris la direction de l’introduction en bourse, qu’elle souhaiterait pouvoir atteindre avant la fin de l’année. Entre temps, sa valorisation plongeant de 35 à 18 milliards de dollars avait été une vraie claque pour la direction, qui n’avait pas souhaité continuer à évoquer une potentielle part du capital sur le marché boursier.

Pourquoi les États-Unis maintiennent l’activité de Airbnb

Retour sur le sujet de l’activité surprenante d’Airbnb aux États-Unis pour en donner les pistes d’explications. Pour rappel, en plein confinement début avril, Airbnb introduisait un tout nouveau pan de son activité avec l’ouverture à la location de longue durée. Aux États-Unis, une tendance continue de grossir depuis quelques mois, avec la location de logement à l’extérieur des villes pour de nombreux urbains.

Dans son interview, Brian Chesky expliquait bien qu’il ne s’agissait pas de voyages pour le travail mais bien de vacances. Or avec une telle situation sanitaire et des frontières fermées, la tendance du départ à l’extérieur de la ville est devenue une véritable destination à proprement parler.

« Le rebond du marché américain survient malgré le fait qu’il reste l’un des épicentres de l’épidémie avec un nombre cumulé de cas et de décès bien plus élevé que dans tout autre pays » rappelait le journaliste Troy Wolverton, de Business Insider, après son entretien.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests