Suivez-nous

Cybersécurité

Akamai Technologies recense la DDoS la plus importante sur sa plateforme

Akamai recense une DDoS de 809 millions de paquets par seconde ce qui est ultra rapide.

Il y a

  

le

 
hackers
© Unsplash / Markus Spiske

Akamai Technologies, une société américaine spécialisée dans la mise à disposition de serveurs de cache pour les entreprises vient d’enregistrer la plus grosse DDoS que sa plateforme ait connu. Cette attaque par déni de service visait une banque européenne et a généré 809 millions de paquets par seconde. Akamai explique que ce nouveau record pulvérise le précédent puisqu’il est tout simplement deux fois plus important.

Selon Akamai, cette attaque avait également la particularité d’utiliser une bien plus grande quantité d’adresses IP sources utilisées. Akamai a vu le nombre d’adresses IP sources par minute multiplier par 600 par rapport à ce qu’elle observe normalement dans ce cas de figure. De plus, la majorité du trafic pendant l’attaque provenait d’adresses IP pas encore enregistrées dans d’autres attaques cette année. Selon l’entreprise, cela pourrait coïncider avec l’émergence d’un nouveau botnet. Il est très inhabituel que 96,2 % des IP sources soient observés pour la toute première fois.

Une attaque conséquente et très rapide !

Si cette attaque a été impressionnante par sa taille elle l’a également été par sa vitesse d’exécution pour arriver à son apogée. Cette DDoS est passée de 418 Gb/s à sa taille maximale de 809 Mp/s en l’espace de seulement 2 petites minutes. En tout, cette attaque a duré environ 10 minutes. Les banques et services financiers sont fréquemment visés par ce type d’attaques. Pourtant pendant de nombreuses années, les DDoS avaient presque disparu. Aujourd’hui de type d’agissement malveillant est bien de retour et cette DDoS pourrait encourager d’autres hackers à faire encore plus fort. Les entreprises vulnérables sont donc invitées à se protéger comme il le faut.

L’année dernière, nous écrivions un article par rapport à une étude réalisée par Kaspersky Lab. La société spécialisée dans la sécurité informatique attestait que les DDoS étaient de plus en plus fréquentes depuis le début de l’année en cours, ce qui n’était pas le cas l’année précédente.

Antivirus Bitdefender Plus
Par : Bitdefender
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus Cyber-sécurité

Bons plans VPN

Les meilleurs VPN