Suivez-nous

Tech

Amazon présente Alexa for Apps, une nouvelle façon d’interagir avec ses applications

Alexa est l’un des assistants vocaux les plus optimisés et compte bien le prouver une nouvelle fois.

Il y a

  

le

 
Alexa
© Amazon

Amazon, comme Apple ou Google, compte énormément sur les progrès de son assistant vocal. D’ailleurs, l’Europe enquête actuellement sur les potentielles pratiques anticoncurrentielles mises en place par Alexa, Siri, et Google Assistant.

Quoi qu’il en soit, le géant américain ne se laisse pas perturber par cette enquête et continue de faire grandir Alexa. Aujourd’hui, Amazon dévoile une nouvelle façon d’utiliser son assistant vocal en permettant d’ouvrir une application Android ou iOS tout en interagissant directement avec elle. Cette fonctionnalité, appelée Alexa for Apps, est lancée aujourd’hui en avant-première pour les développeurs.

En prenant un exemple concret, Alexa for Apps permet aujourd’hui de lancer Twitter et de rechercher des hashtags en particulier rien que par le son de votre voix. Il en est de même pour TikTok que vous allez pouvoir utiliser rien qu’avec la voix et bien d’autres applications. Un autre exemple intéressant est celui de l’application Uber. Grâce à Alexa for Apps, vous saurez désormais avec précision l’évolution de votre chauffeur sans ouvrir l’application à chaque fois.

Amazon réconcilié avec TikTok ?

Vous l’aurez compris, Alexa for Apps est pour le moment en phase de test, mais devrait être déployé pour le grand public sans tarder en étant compatible avec de nombreuses applications que ce soit Twitter, TikTok, Uber, Pages Jaunes Zynga et plus encore.

La complicité entre TikTok et Alexa est assez surprenante lorsque nous savons que la semaine dernière, une note envoyée aux employés Amazon demandait de ne plus utiliser TikTok au bureau. Par la suite, Amazon a immédiatement démenti en expliquant qu’il s’agissait d’une erreur. Toutefois, cette note a bien été rédigée, Amazon aurait donc des méfiances concernant TikTok. 

D’ailleurs, les États-Unis sont prêts à boycotter l’application développée par le géant chinois Bytedance pour préserver la sécurité nationale. L’Inde a déjà passé ce cap en bannissant 60 applications chinoises dont TikTok.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests