Suivez-nous

Tech

Amazon va investir 10 milliards de dollars pour développer son réseau Internet depuis l’espace

Pour concurrencer SpaceX et son projet Starlink, Amazon investit 10 milliards de dollars dans sa propre initiative destinée à déployer un réseau Internet depuis l’espace.

Il y a

  

le

 
internet monde
© Unsplash / NASA

Alors que le projet Starlink de SpaceX fait parler de lui depuis de longs mois déjà, Amazon semble décidé à rattraper son retard sur son principal concurrent. Pour ce faire, la société américaine annonce un nouvel investissement de 10 milliards de dollars dans l’initiative Kuiper officialisée il y a un an.

Amazon veut cibler les zones blanches aux USA

Avec un tel budget, Amazon a pour objectif de mettre en orbite basse pas moins de 3 236 satellites similaires à ceux de SpaceX. L’entreprise a annoncé qu’elle avait obtenu l’autorisation des autorités américaines. Dans un premier temps, les appareils de la firme américaine seront destinés à apporter un accès Internet dans toutes les zones blanches situées aux USA.

Le patron de la société, Jeff Bezos, a ajouté que les premières cibles seraient les foyers, les écoles, les hôpitaux ou encore les entreprises. De cette manière, Amazon espère favoriser la création d’emplois aux États-Unis puis plus largement dans le monde.

Dave Limp, vice-président d’Amazon, indique à ce sujet :« Nous avons entendu tellement d’histoires récemment sur les personnes qui ne peuvent pas travailler ou étudier parce qu’ils n’ont pas d’internet fiable à la maison ». Il ajoute à cela : « Kuiper va changer cette situation. Nos 10 milliards d’investissements vont créer des emplois et les infrastructures américaines vont nous aider à combler le fossé ».

Le projet d’Amazon pourrait débuter dès que plus de 500 satellites seront présents en orbite basse. En comparaison, son concurrent SpaceX a déjà envoyé quelque 500 appareils dans l’espace, sachant qu’il prévoit de mettre en place une constellation de 12 000 satellites d’ici l’année 2025. Les premiers lancements du projet Starlink ont eu lieu en 2018.

Reste encore à savoir si Amazon pourra se placer comme un concurrent sérieux de SpaceX, actuellement seul acteur nord-américain présent sur ce créneau. OneWeb était aussi dans la course, mais il a déposé le bilan après le lancement de 76 satellites. Toutefois, la société a été sauvée par le gouvernement britannique et l’opérateur de téléphonie indien Bharti Global, car les deux parties ont chacune investi 500 millions de dollars. De fait, elle pourrait peut-être réussir à lancer ses 600 satellites dans les années à venir.

Amazon Prime Video
Par : Amazon Mobile LLC
4.5 / 5
2,2 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests