Suivez-nous

Applications

Android : plus de 100 applications infectées par un nouveau malware : Soraka…

Un peu plus d’une centaine d’applications Android, téléchargeables via le PlayStore, sont infectées par un nouveau malware : Soraka.

Il y a

  

le

 
Android 10 logo
© Google

Une centaine d’applications Android à ne pas télécharger

Cela fait quelques années déjà que Google a entrepris un grand nettoyage de son PlayStore, éradiquant la majorité des applications frauduleuses et autres programmes visant à duper les utilisateurs. Au cours de son existence, d’après Google, le programme de vérification mis en place par le géant américain a aidé plus de 300 000 développeurs à réparer plus de 1 000 000 d’applications sur Google Play. Toutefois, certaines applications parviennent à échapper à la vigilance du géant américain, comme c’était le cas en mars dernier.

En cette fin d’année 2019, c’est un nouveau malware qui a été détecté sur la boutique d’applications de Google. Un malware baptisé « Soraka » qui se cache dans un peu plus d’une centaine d’applications téléchargeables librement sur le PlayStore. Au total, les applications en question ont été téléchargées un peu moins de 5 millions de fois…

Google Play Store

C’est l’expert en cyber-sécurité White Ops Threat qui a mis en lumière ce nouveau malware, identifié dans le code de 104 applications précisément. Un malware dont le but principal est d’afficher des publicités intrusives à l’écran, y compris sur un écran de veille.

Un malware « intelligent » ?

Un malware « classique » donc, mais Soraka se veut nettement plus malin que la moyenne, puisque celui-ci est en mesure de dissimuler sa présence, afin de ne pas être détecté par un anti-virus. Pour cela, Soraka n’agit pas instantanément après son installation, et va attendre quelques jours avant de se mettre en marche, cela afin de duper la vigilance d’un programme de protection, mais aussi de la victime, incapable alors de comprendre le pourquoi de ces publicités intrusives.

Mieux (ou pire) encore, Soraka est également en mesure de se mettre en pause, s’il détecte qu’il est activement recherché.

Un malware dissimulé dans des applications diverses et variées (mais pas forcément très utiles) comme Best Fortune Explorer, Cute Love Test, Fake Caller, Find Your Lover, Fake GPS Location, Lucky Destiny, My Pocket Mobile Mirror ou encore SleepTimer.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Arnaud

    29 décembre 2019 at 17 h 49 min

    MDR Ça faisait longtemps !! …bientot la fin ( d’Android ) de l’année OUFF vous pouvez soufflez mais en 2020 qu’arrivera t il ??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests