Suivez-nous

Smartphones

Apple dépasse Huawei et redevient numéro 2

Après avoir été numéro deux sur deux trimestres successifs, Huawei a cédé sa place à Apple au dernier trimestre 2018.

Il y a

le

Mate 20 Pro Huawei

Alors que le marché des smartphones stagne, 2018 a été une bonne année pour le constructeur chinois Huawei, qui est même parvenu à se hisser à la seconde place, dépassant Apple, sur deux trimestres consécutifs.

Mais sur le classement publié par IDC pour le dernier trimestre 2018, Apple retrouve sa seconde place. Samsung reste numéro un avec une part de marché de 18,7 %, Apple est numéro deux avec une part de marché de 18,2 et Huawei est numéro trois, avec une part de 16,1 %.

Néanmoins, malgré le fait qu’il ait perdu sa seconde place au dernier trimestre 2018, les perspectives pourraient être bonnes pour Huawei. En effet, alors que les expéditions de smartphones de Samsung et Apple ont reculé respectivement de 5,5 % et de 11,5 % en glissement annuel, celles de Huawei ont augmenté de 43 %.

Et actuellement, le constructeur chinois envisage même de devenir le numéro un mondial du marché des smartphones. Pour cela, il devra non seulement dépasser Apple, mais également le géant coréen Samsung.

« Huawei a continué de tirer parti de la forte dynamique de certains marchés, avec des volumes en hausse de 43,9% pour le 4T18, et de 33,6% pour 2018 », explique IDC. « Huawei continue de connaître un succès croissant grâce à sa gamme d’appareils Honor, qui représente désormais près de la moitié de son volume total. La Chine représente environ la moitié des activités liées aux smartphones de Huawei, mais cette tendance est à la baisse, car la société poursuit son succès international avec une croissance dans presque tous les marchés internationaux où elle a participé en 2018. »

Un marché en saturation

Le constat est moins joyeux pour le marché des smartphones dans son ensemble. Les fabricants de smartphones ont expédié un total de 375,4 millions d’unités au dernier trimestre 2018, ce qui représente une baisse de 4,9 en glissement annuel.

« Globalement, le marché des smartphones est en plein désordre », a déclaré Ryan Reith, vice-président du programme Worldwide Mobile Device Trackers d’IDC. « En dehors d’une poignée de marchés à forte croissance tels que l’Inde, l’Indonésie, la Corée et le Vietnam, nous n’avons pas constaté d’activité positive en 2018. Nous estimons que plusieurs facteurs sont en jeu ici, notamment l’allongement des cycles de remplacement, la pénétration croissante nombreux marchés importants, l’incertitude politique et économique et la frustration croissante des consommateurs face à la hausse continue des prix. »

On comprend mieux pourquoi Samsung a décidé de lancer une nouvelle gamme pour concurrencer Xiaomi en Inde, et pourquoi Apple a l’intention de réviser sa grille tarifaire dans certains pays.

(Source)

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests