Suivez-nous

Applications

Apple est aussi suspecté de favoriser ses apps sur la recherche de l’App Store

Les applications d’Apple bénéficient-elles d’un traitement spécial sur la recherche de l’App Store ?

Il y a

  

le

 

Par

logo Apple
© MichaelGaida (Via Pixabay.com)

En plus des accusations d’utiliser le règlement de l’App Store pour favoriser ses applications, Apple est également accusé d’utiliser la recherche de la boutique d’apps pour favoriser ses applications et services, au détriment des applications concurrentes proposées par les développeurs tiers.

Alors que la firme de Cupertino mise désormais un peu plus sur ses services, afin de compenser les baisses des ventes d’iPhone, les médias sont à l’affut de la moindre pratique qui pourrait être anticoncurrentielle.

Ainsi, récemment, le Wall Street Journal a publié un article dans lequel celui-ci affirme que les applications Apple sont numéro un des résultats de recherche de l’App Store dans 60 % des recherches basiques comme « maps ». Et les applications Apple qui génèrent des revenus, comme Music ou Books, apparaitraient sur le premier plan des résultats de recherche dans 95 % des requêtes pour les catégories concernées.

Le problème, c’est qu’Apple ne publiera pas le nombre de téléchargements pour ses propres applications (généralement préinstallées). Mais comme l’explique The Verge, par exemple, a priori, Apple Book n’est pas aussi populaire que l’application Amazon Kindle aux USA. Et pourtant, dans sa catégorie, Apple Books est devant l’application d’Amazon dans les résultats de recherche pour « books ». Cette dernière a été notée 1,2 million de fois et a une note de 4,8 étoiles.

Des exemples similaires sont cités, par exemple, pour la recherche « maps », dans laquelle Apple Maps serait devant Google Maps et Waze dans les résultats de recherche.

Apple assure que ses applications n’ont pas un traitement spécial

Mais bien entendu, Apple dément ces accusations et assure que toutes les applications sont sur le même pied d’égalité sur l’App Store. Un représentant de la firme de Cupertino a expliqué au Wall Street Journal : « Les clients Apple ont un lien très fort avec nos produits et beaucoup d’entre eux utilisent la recherche pour trouver et ouvrir leurs applications (ndlr, qui sont déjà présentes sur leurs smartphones). Cette utilisation par les clients est la raison pour laquelle Apple a un bon classement dans les recherches, et c’est la même raison pour laquelle Uber, Microsoft et tant d’autres ont souvent des classements élevés. »

Apple a également expliqué qu’il utilise en tout 42 critères pour déterminer le classement des applications dans la recherche de l’App Store. Bien entendu, la firme de dévoile pas les secrets de son algorithme. Mais les facteurs les plus influents seraient le nombre de téléchargements, les notes, la pertinence ainsi que le comportement de l’utilisateur.

Pour rappel, actuellement, Apple fait l’objet d’une plainte déposée par Spotify auprès de la Commission Européenne. Le géant du streaming accuse la firme de Cupertino d’utiliser les règles de l’App Store (comme la taxe de 30 %) afin de favoriser ses propres services.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests