Suivez-nous

Applications

Apple et Google collaborent pour simplifier le transfert entre iCloud et Google Drive

Apple rejoint Google, Facebook et Twitter dans un projet visant une plus grande portabilité des données d’un service de stockage en ligne à un autre.

Il y a

  

le

 
iCloud Google Drive
© Presse-citron.net

On pourra dire merci au RGPD (le Règlement Général sur la Protection des Données), qui aura grandement contribué à l’arrivée de cette entente. Sans son article 20, la collaboration n’aurait certainement jamais eu lieu entre Google, Facebook, Twitter et depuis cette semaine Apple. Baptisée le « Data Transfer Project », cette entente vise à rendre une plus grande liberté aux utilisateurs pour la portabilité de leurs données. Une mesure qui aura avant tout des répercussions dans le domaine du stockage en ligne, le cloud.

Une plus grande flexibilité dans le transfert de données

Le projet a été lancé il y a plus d’un an, en cherchant ainsi à « faciliter la concurrence des plateformes pour les utilisateurs, leur permettre de choisir entre différents services et d’en essayer de nouveaux, pour finalement choisir ceux qui correspondent le mieux à leurs besoins ».

Pour ce faire, un outil open source sera utilisé par les quatre plateformes. Il permettra de créer une passerelle entre chacune, donnant une plus grande facilité à l’utilisateur de pouvoir passer d’une plateforme à une autre pour stocker ses données. Une bonne nouvelle pour les internautes, peut-être moins pour les plateformes, qui risqueront de perdre des abonnés ayant rejoint un autre service en toute sécurité.

Un risque pour Apple et ses abonnés iCloud ?

Un sentiment certainement partagé par Apple, qui aura attendu plus d’un an avant de rejoindre les rangs de l’entente. Officiellement arrivée cette semaine, la décision de la firme de Cupertino est quelque peu exceptionnelle. Apple est, en effet, bien connu pour verrouiller son écosystème, et faire en sorte que ses clients ne puissent pas aller voir ailleurs.

Apple aurait ainsi raison de se soucier de la perte d’une partie de ses clients iCloud. Un danger pour la marque, alors qu’elle peut aujourd’hui s’appuyer sur ces abonnements pour lui permettre d’encaisser des revenus récurrents. Sans eux, la baisse des ventes des produits hardware (notamment ses iPhone) pourrait davantage peser sur la santé économique de la société.

Passer d’iCloud à Google Drive, de Facebook à Google Photos

Si aucune information n’a été communiquée quant à la mise en ligne du service, on peut déjà visualiser les avantages que gagneront les internautes. Dès lors, il sera beaucoup plus simple et rapide de passer d’iCloud à Google Drive (ou l’inverse, bien entendu). Mais également de transférer ses données Facebook, Instagram et WhatsApp vers Google Photos.

Pour les contributeurs au projet, « la portabilité et l’interopérabilité sont au cœur de l’innovation ». On ne peut qu’apprécier l’élan de la mission, sans qui l’unité et la liberté du web laisserait le plein pouvoir à ces géants fortifiés.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests