Suivez-nous

Tech

Apple pense que les menaces climatiques augmenteront les demandes d’iPhone

Apple s’est exprimé sur le réchauffement climatique et ses conséquences, jugeant que celui-ci pourrait provoquer une hausse des demandes d’iPhone. Voici pourquoi.

Il y a

le

Apple histoire et produits

Chargée d’aider les entreprises et les villes à évoquer l’impact environnemental, l’ONG britannique CDP a interrogé plus de 7 000 d’entreprises sur le sujet des conséquences du changement climatique, dont Apple.

Apple, bon élève parmi les entreprises tech

Pour Apple, les changements climatiques pourraient augmenter la dépendance des utilisateurs à l’iPhone, principalement en raison de quelques-unes de ses fonctionnalités. En effet, la firme est partie du principe que les dangers du réchauffement allaient avoir un impact particulièrement conséquent sur les sociétés et les villes telles qu’elles existent aujourd’hui. Par conséquent, les habitants auront besoin d’utiliser des caractéristiques liées à la sécurité, à l’exemple de la lampe de poche, de la sirène ou de la radio.

Apple considère également que l’iPhone a l’avantage de fonctionner sans fil, contrairement à de nombreux autres appareils électriques, ce qui permettra aux utilisateurs de tenter de prendre des nouvelles régulières de leurs proches. Selon la firme, les smartphones peuvent aussi « être chargés pendant plusieurs jours avec des batteries de voiture ou même avec des batteries à manivelles ». Concernant les contacts entre les personnes, la marque à la pomme confie : « Tandis que les gens commencent à être confrontés de plus en plus fréquemment à des phénomènes météorologiques violents, nous nous attendons à un besoin croissant de confiance et de préparation en matière de sécurité personnelle et de bien-être des êtres chers ».

Dans le rapport, Apple indique également qu’il prend en compte les changements climatiques à venir, si bien qu’elles tentent de réduire ses émissions de CO2 au profit d’énergies renouvelables. Régulièrement, la firme évoque d’ailleurs ses avancées sur le sujet dans des documents rendus publics, au point qu’elle revendiquait l’utilisation de 100% d’énergies renouvelables en 2018. Attention tout de même, ce n’est pas tous les magasins et tous les sites qui exploitent ces énergies, mais la société en produit plus dans d’autres lieux, si bien qu’elle compense avec ses crédits carbone.

L’ONG CDP a partagé la liste complète des entreprises ainsi que les notes de celles-ci, si bien que plusieurs compagnies obtiennent un A, à l’exemple d’Apple, mais aussi Adobe, Bic, Bouygues, Carrefour, Danone, Hyundai, Michelin ou encore Sony et UPS.

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests