Connect with us

Navigateurs

Apple retire la fonctionnalité Do Not Track de son navigateur Safari

Jugée inefficace, et parfois même trompeuse, la fonctionnalité « Do Not Track » sera retirée du navigateur Safari d’Apple.

Il y a

le

La prochaine version de Safari n’inclura plus la fonctionnalité « Do Not Track ». Mais ce n’est pas parce que la firme de Cupertino veut faciliter le pistage des internautes via les cookies et autres traceurs, mais plutôt parce que cette fonctionnalité est inefficace et peut même être trompeuse.

En effet, le Do Not Track ne supprime pas les traceurs sur les pages web, mais envoie seulement un signal aux sites pour dire qu’on ne souhaite pas être pisté.

Récemment, le moteur de recherche DuckDuckGo a mis en avant cette inefficacité, dû au fait que les sites n’ont aucune obligation de respecter ce signal. Mais pire encore, des internautes, en activant le Do Not Track, pensent être protégés grâce à la fonctionnalité, et ne comprennent pas qu’il s’agit d’un simple signal qui peut ne pas être respecté.

Un signal inefficace

« La plupart des navigateurs ont un paramètre « Do Not Track » (DNT) qui envoie « un signal spécial aux sites Web, sociétés d’analyse, réseaux publicitaires, fournisseurs de plug-ins et autres services Web rencontrés lors de la navigation, pour arrêter le suivi de votre activité ». Ça sonne bien, non? Malheureusement, ce n’est pas efficace. En effet, ce paramètre Do Not Track n’est qu’un signal volontaire envoyé aux sites Web, qu’ils ne sont pas tenus de respecter », expliquait le moteur de recherche.

Dans une note publiée sur le site pour développeurs de Safari, Apple indique donc qu’à partir de la version 12.1 de Safari, la fonctionnalité Do Not Track ne sera plus présente. D’après la firme de Cupertino, ce standard peut même aider les sites à traquer les utilisateurs, en devenant une variable de fingerprinting. Pour rappel, il s’agit d’une méthode qui consiste à identifier un internaute en utilisant les différentes variables de son navigateur (comme l’envoi du signal Do Not Track).

Pour essayer de limiter la traque des internautes via les cookies, Apple se tourne vers une autre solution : la prévention intelligente du tracking, un outil qui détecte les traceurs et les cookies des publicités et des réseaux sociaux.

(Source)

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests