Apple va équiper des VW Transporter de son logiciel de conduite autonome

D’après le New York Times, Apple aurait conclu un partenariat avec Volkswagen pour équiper des utilitaires Transporter de son logiciel de conduite autonome. Dans un premier temps, les navettes devraient transporter les employés de la firme sur le campus de Cupertino.

D’après des sources relayées par le New York Times, Apple aurait conclu un partenariat avec Volkswagen pour équiper des vans Transporter T6 du logiciel de conduite autonome développé par la firme de Cupertino. Les camionnettes devraient être utilisées pour transporter les employés sur le campus Apple.

Transporter les employés dans l’Apple Park

Avant de conclure ce partenariat avec Volkswagen, Apple aurait tenté de se rapprocher de deux autres constructeurs allemands : BMW et Mercedes. Les raisons de l’échec de partenariat avec ces deux derniers auraient été les termes du contrat, d’après ce que rapportent cinq personnes anonymes impliquées dans les négociations.

Le partenariat impliquerait notamment de retourner toutes les données collectées par le système de conduite autonome à Apple. Une exigence à laquelle BMW et Mercedes n’auraient pas voulu se plier. Quoiqu’il en soit, trois sources ont déclaré au Times que l’accord avec Volkswagen avait pris du « retard et requiert presque toute l’attention de l’équipe automobile d’Apple ».

L’Apple Car définitivement abandonnée ?

Ce partenariat confirme que la firme de Cupertino a abandonné depuis plusieurs années l’idée de développer sa propre voiture. Le département automobile d’Apple qui revendiquait plus de 1000 employés à une époque serait bien moins conséquent à l’heure actuelle.

L’objectif de l’équipe serait maintenant de se concentrer sur le développement d’un logiciel de conduite autonome, de la même manière qu’Uber et Waymo (Google) le font déjà. Un projet qui se confirme notamment par la demande de l’entreprise d’une licence pour tester des véhicules autonomes en Californie. La demande a été accordée pour trois SUV Lexus RX540h et six conducteurs. Apple viserait alors à vendre ce logiciel de conduite autonome sous licence aux constructeurs automobile intéressés. Peut-être équipera-t-il la future berline électrique et autonome de Volkswagen ?

Source


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.