Suivez-nous

Objets connectés

L’Apple Watch est-elle performante pour détecter les troubles cardiaques ?

Apple a dévoilé les résultats d’une large étude menant à analyser l’exactitude des mesures cardiaques prises par l’Apple Watch. Globalement, les résultats s’avèrent plutôt positifs lorsqu’il s’agit de détecter certains troubles cardiaques.

Il y a

le

Apple Watch Series 4

Au terme d’une étude menée depuis novembre dernier, l’École de médecine de l’université Stanford a déclaré que l’Apple Watch de la marque à la pomme était bel et bien efficace lorsqu’il s’agissait de déceler certaines pathologies cardiaques.

L’Apple Watch, définitivement un pas de plus vers « la santé de précision » ?

Durant ces quelques mois, les chercheurs ont observé plus de 400 000 utilisateurs équipés d’une Apple Watch Séries 1, 2 ou 3 ainsi qu’un iPhone. L’Apple Watch Series 4 n’a pas été utilisée lors de l’étude, car elle est sortie plus tard. Sur les différents participants, certains ont reçu des notifications leur recommandant de consulter un médecin en raison d’un rythme cardiaque irrégulier.

Les résultats de l’Apple Watch sont plutôt positifs car il s’avère que 0,5%, soit environ 2 000 personnes, des 400 000 participants seulement ont reçu une notification évoquant une irrégularité du rythme cardiaque. Cela signifie que les notifications envoyées aux utilisateurs n’ont pas été excessives.

De plus, le capteur ECG a été en mesure de détecter une arythmie dans 71% des cas, tandis que 84% des participants avaient bel et bien une fibrillation atriale, un des troubles cardiaques les plus fréquents, lorsque la notification leur a été envoyée.

Plus globalement, Lloy Minor, doyen de l’université de médecine de Stanford, a déclaré au sujet de l’étude : « Les résultats de l’étude Apple Heart Study soulignent le rôle potentiel que la technologie numérique innovante peut jouer dans la création de soins de santé plus prédictifs et préventifs ».

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que l’Apple Watch s’avère utile lorsqu’il s’agit de la santé de ses utilisateurs. Il y a quelques mois, un homme âgé de plus d’une soixantaine d’années a chuté dans sa salle de bain au cours de la nuit. Grâce à la montre connectée, les secours ont pu être prévenus et le norvégien a été rapidement pris en charge, ce qui aurait été beaucoup plus long sans l’appareil et sa capacité à détecter les chutes.

Source

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Alain Baritault

    19 mars 2019 at 17 h 19 min

    Une précision, l’étude etait financée par Apple..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests