Suivez-nous

Tech

Après une collecte illégale de données, YouTube écope de 170 millions de dollars d’amende

L’agence de protection des consommateurs américaine (FTC) a décidé de sévir contre YouTube. La plateforme de Google est condamnée à verser 170 millions de dollars d’amende pour collecte de illégale de données personnelles d’enfants.

Il y a

le

youtube
© Unsplash / Christian Wiedige

En avril 2018, des organisations de protection de l’enfance ont déposé une plainte auprès de la FTC. Leur grief était alors simple : elles accusaient YouTube de collecter les données personnelles de leurs utilisateurs mineurs sans obtenir l’aval de leurs parents, avant d’utiliser ces mêmes informations pour des publicités ciblées.

Plus d’un an plus tard, la FTC a décidé de se ranger du côté des plaignants. YouTube écope donc d’une amende de 170 millions de dollars. Sur ce total 136 millions iront à l’agence de protection des consommateurs. Les 34 millions restants allant au bureau du procureur général de New York dans le cadre d’une plainte similaire. Il est à noter qu’il s’agit d’un accord à l’amiable et que ce dernier doit encore obtenir l’aval du ministère de la Justice.

YouTube et les enfants, une question qui ne date pas d’hier

Le dirigeant de la FTC, Joseph Simon, a tenu à justifier cette sanction : « YouTube a vanté sa popularité chez les enfants auprès d’entreprises qui étaient des clients prospectifs. outefois, quand il s’est agi de respecter la loi, l’entreprise a refusé de reconnaître qu’une partie de sa plateforme était clairement destinée aux enfants. Il n’y a aucune excuse pour la façon dont YouTube a violé la loi. »

Du côté de YouTube, on fait plutôt profil bas et Susan Wojcicki la présidente promet que la plateforme changera ses méthodes :  «  Nous traiterons les données de ceux qui regardent les programmes pour enfants sur YouTube comme si elles émanaient d’un enfant, quel que soit l’âge du spectateur. La collecte de données sera limitée à celles nécessaires au bon fonctionnement du service et il n’y aura plus de publicités ciblées sur ce type de contenu tout comme la possibilité de faire des commentaires. »

Cette condamnation fait suite à une série de polémiques concernant YouTube et ses programmes pour enfants. Le site est en effet régulièrement accusé d’héberger des contenus qui ont tout l’air de programmes jeunesse mais qui se révèlent au final inadaptés et choquants pour le jeune public.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests