Attention, Facebook va pénaliser les Live trompeurs

Les récidivistes pourraient perdre l’accès à la plateforme Facebook Live.

Depuis l’année dernière, les vidéos Facebook Live font un carton sur le réseau social. Au début, ces vidéos devaient être filmées avec un smartphone. Cependant, en avril 2016, le numéro un des réseaux sociaux a lancé une API pour le Live, qui permet de diffuser en direct depuis d’autres équipements ou depuis les logiciels comme OBS.

Très rapidement, des pages Facebook ont détourné cette fonctionnalité de sa finalité en faisant des Live statiques, tels que les sondages ou les comptes à rebours.

Fin 2016, le numéro un des réseaux sociaux a commencé à réagir à ces abus en mettant à jour son règlement. Et aujourd’hui, d’après le site TechCrunch, Facebook a également explicitement indiqué dans le règlement de la Live API qu’il ne faut pas utiliser celle-ci pour diffuser une image statique, animée ou ambiante. Facebook interdit également l’usage de sa Live API pour faire des sondages associés à des diffusions d’objets immobiles.

Et visiblement, le numéro un des réseaux sociaux compte faire preuve de plus de rigueur. Selon TechCrunch, les vidéos qui enfreignent les règles concernant la Live API auront moins de visibilité. Et si une page commet des infractions répétées, elle peut perdre l’accès à la Live API, ce qui signifie qu’elle ne pourrait plus faire de diffusion en direct.

Le numéro un des réseaux sociaux a demandé aux utilisateurs de donner leurs retours concernant les vidéos en direct statiques et ceux-ci auraient indiqué qu’ils ne trouvent pas celles-ci particulièrement engageantes. Si cette information est exacte, le risque est que la plateforme Live de Facebook perde de l’engagement.

Sinon, pour rappel, aux Etats-Unis, les Live permettent déjà aux utilisateurs de Facebook de gagner de l’argent, grâce à un bouton qui lance la diffusion de pauses publicitaires.

(Source)


Nos dernières vidéos

  • andre

    des sondages associés à des diffusions d’objets immobiles ? wtf is that !

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
HTC U11, le smartphone pressé

HTC a tenu une conférence de presse hier matin afin de présenter le nouveau fleuron de sa gamme, le HTC...

Fermer