Suivez-nous

Actualités

Avec Amazon Pharmacy, l’américain se lance dans la vente de médicaments (mais pas en France)

Amazon vient d’annoncer Amazon Pharmacy, un service permettant de commander ses médicaments en ligne. Réservé aux consommateurs américains, il requiert une ordonnance.

Il y a

  

le

 
amazon pharmacy
© Unsplash / Freestocks

Après les livres, les meubles, les produits high-tech, l’habillement, les couches-culotte ou le streaming de jeux vidéo, Amazon se lance sur le marché des médicaments aux États-Unis. Le géant américain avait déjà tenté une incursion dans ce secteur en rachetant le distributeur PillPack pour la bagatelle de 753 millions de dollars. Ce site propose de conditionner et livrer les ordonnances des malades chroniques. Mais il avait déjà laissé entendre que lancer son propre service de vente de médicaments était sur les rails.

Avec Amazon Pharmacy, le géant américain va beaucoup plus loin puisqu’il propose la vente de médicaments directement sur sa plateforme. « Alors que de plus en plus de gens cherchent à faire leurs courses du quotidien depuis leur domicile, la pharmacie est un ajout important et nécessaire à la boutique en ligne Amazon » explique dans un communiqué Doug Herrington, responsable des services aux clients pour les États-Unis et le Canada.

En pleine crise sanitaire, l’arrivée de ce service tombe à point nommé. Amazon Pharmacy va en effet permettre aux malades de se faire livrer leurs médicaments en 48h (pour les abonnés Prime) sans être obligés de s’amasser dans les files d’attente des drugstores.

La Bourse a d’ailleurs envoyé un signal fort. Alors que l’action Amazon gagnait 1%, le cours des actions CVS Health Corp et Walgreens Boots Alliance (les deux plus grandes chaînes de drugstores aux États-Unis) plongeaient.

Amazon Pharmacy : des médicaments sur ordonnance

Avec Amazon Pharmacy, le géant américain répond à un besoin de transparence sur les prix des médicaments aux États-Unis. Vous le savez sans doute, le système de santé américain ne repose pas sur une caisse comme celle de la sécurité sociale. Pour se soigner, les américains doivent payer et/ou souscrire à des assurances maladie.

Ainsi, les médicaments vendus sur Amazon Pharmacy seront disponibles uniquement sur ordonnance. Les clients pourront la remplir depuis leur ordinateur ou leur téléphone et y enregistrer les informations de leur assurance. Leur médecin pourra également envoyer directement les ordonnances à Amazon.

Grâce à ce système, les américains pourront connaître les prix des médicaments sans assurance ainsi que les tarifs adaptés en fonction de leur couverture maladie. Pour les abonnés Prime, Amazon proposera des rabais, une vraie révolution dans le secteur.

« En lançant cette pharmacie numérique et en offrant des rabais à ses membres payants, c’est l’avancée la plus importante qu’Amazon ait jamais faite dans la vente de médicaments sur ordonnance » indique Art Hogan de National Securities auprès de nos confrères de La Dépêche.

L’offre d’Amazon promet donc de révolutionner le système de santé américain. Et en France ? Difficile de savoir si un tel service pourrait voir le jour dans nos contrées. Le système de santé français, unique au monde, repose sur des mécanismes plus complexes (sécurité sociale et mutuelles). Il permet aussi à n’importe quel français de se soigner gratuitement, un luxe dont ne jouissent pas les américains.

Amazon Prime Video
Par : Amazon Mobile LLC
4.5 / 5
2,3 M avis
1 commentaire

1 Commentaire

  1. Alexandrins

    18 novembre 2020 at 17 h 54 min

    Vendre des médicaments en France et en Europe risque d’être un peu plus compliqué pour Amazon qu’au pays de Donald Trump, et heureusement pour les destinataires de ces ordonnances..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests