Suivez-nous

Objets connectés

Avec Amazon, votre sonnette peut directement prévenir la police

Amazon fait polémique avec son dernier objet connecté. Le géant propose une sonnette d’un nouveau genre, si la personne à votre porte se trouve dans une sorte de blacklist, la police est prévenue automatiquement…

Il y a

  

le

 
Amazon sonnette police

Un brevet très particulier pour Amazon

C’était une étape logique. On se demandait juste quelle forme allait précisément prendre la politique d’Amazon dans ce registre. L’entreprise vient de déposer le 29 novembre dernier, un brevet qui représente potentiellement une évolution majeure dans le domaine des sonnettes connectées.

Concrètement, l’idée est d’équiper des sonnettes de porte d’entrée d’un logiciel de reconnaissance faciale. Celui-ci pourrait aller piocher dans une base de données de personnes suspectes, qui peut être montée par l’utilisateur. Si la personne à votre porte est dans cette liste, la police est prévenue automatiquement.

Pour Amazon, il s’agit d’un service potentiel pour ses clients. Mais des synergies sont aussi possible du côté des livraisons de produits Amazon. Après l’achat de l’entreprise Ring il y a quelques mois, on s’attendait à ce qu’Amazon se positionne, ce qu’ils font avec un brevet qui est aussi inquiétant il faut le reconnaître.

Les limites de la reconnaissance faciale

Il est logique que ce soit l’association américaine des libertés civiles (ACLU) qui tire la sonnette d’alarme (sans mauvais jeu de mot). L’exemple de Black Mirror, l’a montré, les limites sont encore très poreuses en ce qui concernent les usages de la reconnaissance faciale. Amazon même est déjà dans le viseur des autorités américaines, sur cette question. Le manque de transparence de l’entreprise de Jeff Bezos sur le sujet a déjà été noté.

Surtout, de nombreuses études montrent le manque de fiabilité. En Grande-Bretagne, le taux d’erreur est de 93% pour le système utilisé par la police. Aux Etats-Unis, un logiciel a confondu 28 membres du Congrès avec des criminels par faute de précision. Pour les femmes ou la minorité, les problèmes techniques sont pires. Mais avec un logiciel trop précis, ce sont les libertés individuelles qui sont en danger. Un défi qui s’annonce particulièrement difficile à résoudre pour les prochaines années.

Source

Amazon Prime Video
Par : Amazon Mobile LLC
4.5 / 5
2,1 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests