Suivez-nous

Crypto-monnaies

Bitmain prévoit de licencier plus de la moitié de ses salariés

Plus grand fabricant mondial d’ASIC, le chinois Bitmain est en difficulté et va remercier des centaines de salariés avant la fin de l’année

Il y a

le

Bitmain
Ⓒ Bitmain

Bien que 2018 ait été une année plus que prospère dans le milieu économique des cryptomonnaies, toutes les entreprises qui évoluent sur ce marché désormais bien démocratisé ne connaissent pas le même sort que Coinbase et consorts. Créé en 2013 à Pékin par Jihan Wu et Micree Zhan, le fabricant chinois Bitmain est connu pour la qualité de ses puces prisées par de nombreux mineurs de Bitcoin.

Bien que la société arrive toujours à vendre ses produits, que ceux-ci soient très plébiscités et qu’elle ait embauché plus de 2 000 personnes cette année (passant de 1 000 à 3 100 employés), une grande restructuration des équipes devrait avoir lieu dans les jours à venir.

Au moins 50% des salariés de Bitmain mis à la porte

Bitmain aura beau avoir préparé son IPO au Hong Kong Stock Exchange quelques mois avant cette triste nouvelle, cela n’aurait donc pas suffi à conserver la bonne forme de ses finances. Alors qu’un porte-parole de la firme a annoncé que celle-ci souhaite se focaliser sur sa croissance et sur une scalabilité plus durable, la moitié des employés pourraient être licenciés d’ici la semaine prochaine.

Étant donné le contexte situé autour de cette information, confirmée depuis par des sources internes, il n’est pas étonnant d’apprendre que l’entreprise fasse ce choix stratégique, bien que cela risque de lui coûter son introduction en bourse.

Le nombre exact de licenciements encore inconnu

Selon Coindesk, un média spécialisé dans les actualités autour des cryptodevises, ce sont tous les corps de métier représentés au sein des équipes de Bitmain qui pourraient être touchés par cette vague de rupture de contrat.

Les périphériques phares fabriqués par l’entreprise ne devraient pas être touchés par cette opération, qui se concentrera sur les activités annexes du constructeur. Pas de problème pour les clients, donc. Si toutefois ceux-ci ne se raréfient pas à l’avenir, à cause des multiples baisses du cours du Bitcoin.

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests