Suivez-nous

Tech

British Airways teste des fauteuils roulants autonomes (et électriques) dans les aéroports

La compagnie British Airways teste actuellement un système de fauteuils roulants autonomes et électriques, pour améliorer les déplacements des personnes à mobilité réduite dans les aéroports.

Il y a

  

le

 
British Airways fauteuil roulant
© British Airways

Des fauteuils roulants… autonomes ?

La compagnie aérienne British Airways annonce procéder actuellement à une nouvelle phase de test. Il ne s’agit pas ici d’essayer un tout nouveau modèle d’avion, mais plutôt de tester des fauteuils roulants autonomes, visant à grandement faciliter les déplacements des personnes à mobilité réduite dans les allées (souvent interminables) des aéroports. Des fauteuils roulants autonomes et électriques, mis au point par la société Whill.

Présentés pour la première fois au CES 2018, les fauteuils roulants autonomes signés Whill permettent, comme leur description le laisse deviner, de se déplacer de manière intelligente, en prenant le soin d’éviter toute forme d’obstacle. Pour cela, les fauteuils sont équipés de divers capteurs et d’une technologie anti-collision.

British Airways fauteuil roulant

Mieux encore, chaque fauteuil roulant est capable de se rendre d’un terminal à un autre sans la moindre assistance humaine. Après avoir emmené un passager au terminal de son choix, le fauteuil roulant retourne automatiquement vers sa station de charge, en attente d’un autre passager à mobilité réduite. Smart !

Bientôt à l’aéroport de Heathrow

Le test mené par British Airways se tient actuellement du côté de l’aéroport JFK aux Etats-Unis. Un test en conditions réelles donc pour ce nouveau système de fauteuil roulant autonome électrique, puisque JFK (à New-York) est le sixième aéroport le plus fréquenté des Etats-Unis. Un modèle dont Whill estimait le prix de vente unitaire à environ 4000 dollars.

Pour British Airways, le but est évidemment, à terme, de proposer ce système de fauteuils roulants autonomes électriques dans de nombreux aéroports, et le prochain à en être équipé sera celui de Heathrow. Ces deux essais s’inscrivent dans le cadre d’un effort de 6,5 milliards de livres (environ 8,3 milliards de dollars) que la compagnie aérienne déploie actuellement sur cinq ans, dans le but d’améliorer l’expérience de ses nombreux clients.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Jérôme

    2 mars 2020 at 16 h 36 min

    Titre : British Airways testE …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests