Suivez-nous

Internet

Carrefour ouvre sa propre marketplace alimentaire

Le géant Carrefour ouvre sa propre marketplace pour élargir son offre

Il y a

  

le

 
Carrefour_marketplace
© Peggy et Marco Lachmann-Anke /Pixabay

Carrefour vient d’annoncer la création d’une marketplace alimentaire disponible sur son site internet. Elle compte ainsi regrouper plus d’une centaine de marchands et espère commercialiser plus de 100.000 références d’ici la fin 2020. Elle viendra compléter l’offre déjà disponible pour les internautes.

Pour développer sa propre place de marché, Carrefour s’est associé à Mirakl, le spécialiste dans ce domaine. Cette startup avait déjà fait ses preuves récemment en créant la place de marché de La Poste. Carrefour est pour l’instant dans les premiers en France à lancer une markeplace alimentaire. Elles sont effectivement rares, mais on peut notamment citer Epicery, rachetée en 2017 et dont Monoprix propose des références ciblées sur les commerçants locaux.

Cette marketplace est en réalité déjà disponible depuis début juin. Elle permet de « renforcer l’offre du site Carrefour.fr en proposant des produits complémentaires avec des aspérités commerciales qui correspondent à des tendances observées auprès des clients e-commerce : bio, naturel, santé, épicerie fine, régional/local, produits du monde, offres « sans » (sans gluten, sans sel, etc.) », déclare un représentant du groupe. Il choisit ainsi de privilégier des produits complémentaires à son offre classique.

Une nouvelle marketplace de l’alimentaire qui pourrait devenir incontournable

L’avantage est double : le client a accès à plus de références et bénéficie d’une offre plus complète. Carrefour peut de son côté capter un grand nombre de fournisseurs leur faisant ainsi bénéficier de son trafic très important et espérer devenir ainsi une référence en matière de choix de produits. Cette stratégie visant à offrir une large palette de produits est gagnante pour tous les acteurs car elle permet de créer une habitude de visite chez le consommateur que l’on peut retrouver pour de grandes marketplaces comme Amazon ou Cdiscount. Cela permet aussi de créer une attractivité chez les e-commeçants qui souhaiteront bénéficier de la meilleure exposition pour vendre leurs produits.

Si Carrefour réussit ce tour de force, il pourrait devenir la marketplace incontournable de l’alimentaire. Dès 2018 Carrefour ambitionnait déjà de devenir le leader du numérique via un grand plan de transformation digitale.

« Pour répondre aux aspirations des consommateurs, tout l’écosystème Carrefour se transforme depuis deux ans pour agir en faveur de la transition alimentaire et garantir à tous nos clients les solutions digitales qui simplifient le quotidien des Français. Avec cette marketplace alimentaire, la première à proposer une offre aussi ambitieuse, notre objectif est de devenir le site e-commerce de référence pour nos clients. Cela marque une nouvelle étape dans la transformation de nos solutions omnicanales », a déclaré Élodie Perthuisot, directrice e-commerce et marketing Carrefour France.

Avec cette nouvelle marketplace, c’est une étape importante pour accéder à cette place pour le groupe Carrefour. L’avenir nous dira si cette stratégie est une réussite durable pour celui-ci.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests