Suivez-nous

Tech

Ce casque audio pourrait prévenir les piétons en cas de danger sur la route

Les piétons distraits pourraient être prévenus par leurs écouteurs en cas de péril imminent.

Il y a

  

le

 
Piétons
© Pexels / Lukas Hartmann

C’est un phénomène qui ne semble pas prêt de décroître. Chaque jour, de nombreux piétons sont victimes d’accidents en raison de leur distraction. Le phénomène atteindrait même des sommets ces dernières années aux États-Unis où un triste record des décès de personnes marchant dans la rue le visage collé à leurs smartphones a été enregistré en 2018.

Des efforts de sensibilisation sont tentés mais ils s’avèrent assez insuffisants. Des scientifiques de l’Université de Columbia ont décidé d’aller plus loin en développant des écouteurs intelligents capables de signaler les dangers imminents à leurs utilisateurs. Concrètement, ce casque est capable de déchiffrer parmi des centaines de bruits dans la rue pour repérer les plus critiques.

Encore des obstacles à franchir

Interrogé par le New York Post, Fred Jian, un des professeurs qui travaille sur ce projet, en a présenté les contours : « Nous explorons un nouveau domaine dans le développement d’une technologie peu coûteuse et de faible puissance qui crée un mécanisme d’alerte audio pour les piétons. »

A l’aide de microphones miniatures, le casque est donc en mesure de détecter lorsqu’un véhicule est en approche. Il produit alors un signal d’alerte qui prévient l’utilisateur. Le principe est assez simple mais les scientifiques reconnaissent pourtant que les recherches en cours sont difficiles. Il s’agit de concevoir un système qui soit constamment en alerte mais n’utilise pas trop la batterie. Les écouteurs seront également reliés à un smartphone qui sera utilisé pour classer les nombreux sons urbains enregistrés par les microphones.

Pour développer au mieux leur prototype, les chercheurs ont choisi les rues tourmentées de New York. Il s’agit aussi de voir comment les piétons réagissent aux sons et si l’outil les alerte efficacement. Il y a donc encore beaucoup de travail mais l’équipe de l’Université de Columbia a bon espoir de franchir tous ces obstacles afin de concevoir un prototype efficace et de procéder ensuite à sa commercialisation. De nombreuses vies pourraient alors être sauvées.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests