Suivez-nous

Internet

Ce faux magazine véhiculait une fake news sur Greta Thunberg

Greta Thunberg continue de recevoir les foudres de guerre. La jeune militante de 16 ans s’est vue victime d’une fake news, liée à une couverture de magazine détournée.

Il y a

  

le

 
Greta Thunberg
© Anders Hellberg / Wikipédia

Les réseaux sociaux et la puissance des partages ont de quoi amener à plusieurs limites dans le relais et le traitement de l’information. Les personnalités publiques en font régulièrement les frais. Depuis son discours lors du Sommet du Secrétaire général des Nations Unies sur le climat, le 23 septembre dernier, la couverture médiatique de la jeune militante écologique Greta Thunberg a une nouvelle fois pris de l’ampleur.

Outre les milliers d’articles diffusés au sujet de l’image controversée de la Suédoise désormais inclue dans le débat politique mondial sur la question de l’urgence médiatique, Greta Thunberg a rencontré un certain nombre de fake news à son sujet. La dernière en date a été toute particulièrement partagée et prise comme une réalité.

Greta Thunberg, la plus riche des militantes ?

« L’infox », (traduction française de fake news, pour l’Académie française), a été conçue à partir d’une fausse couverture du magazine People With Money. En portrait, la photo de Greta Thunberg, choisie pour illustrer l’article à la une de la revue. Au programme, People With Money aurait classé « les 100 militants les mieux payés dans le monde », bien qu’ils soient tous « contre les personnes les plus riches du monde ».

Greta Thunberg fake news

© MediaMass.net

A travers l’illustration et un petit texte rajouté, nous pouvions apprendre dès cette première page de couverture, que Greta Thunberg dominait ainsi le classement, se montrant comme « la militante la plus riche du monde ». Une information qui s’est naturellement fait partager par une grande partie de la communauté ne rejoignant pas l’état d’esprit et les mots de la jeune suédoise, se donnant à cœur joie de pouvoir partager un argument de taille que celui présent sur la couverture du magazine.

Selon les articles ayant relayé l’information, nous pouvions ainsi apprendre que Greta Thunberg possédait une fortune colossale, avec plus de 46 millions de dollars gagnés entre août 2018 et août 2019. On ne pourra pas s’empêcher de penser à une citation de Joseph Goebbels, homme politique et chef de la propagande sous le régime nazi : « Plus le mensonge est gros, et mieux il passe ».

Une fausse couverture de magazine pour Greta Thunberg

Malgré les quelques internautes et médias ayant partagé l’information (certains lecteurs sont même allés jusqu’à acheter la version web de cette présumée édition du magazine), la une de People With Money a plutôt rapidement été vérifiée. Le résultat fut sans surprise : la maquette graphique et le titre du magazine étaient bien évidemment faussés, et provenant uniquement de la toile.

L’infox n’est pas la première de la semaine, et les personnes relayant ce genre de fausses informations sont loin de ne pas être influents non plus : récemment une politicienne brésilienne a fait circuler une photo de Greta Thunberg figurant en train de manger aux côtés d’enfants démunis. Un cliché détourné, qui fut également très populaire sur les réseaux sociaux.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Pat

    2 octobre 2019 at 14 h 04 min

    L’information objective est morte, remplacée par des formes publicitaires de tous poils.
    De toute façon, les crétins préfèrent les fakes. C’est dire s’ils sont nombreux. La puanteur de la manipulation médiatique est devenue officielle…
    Pauvre Greta. Pauvre humanité…

  2. Deuxio

    6 octobre 2019 at 12 h 09 min

    « Pauvre Greta » ? N’exagérons pas.
    C’est quand même elle la première à diffuser des fakes news. Et notamment ses mensonges à l’ONU.
    Rappelez-vous, elles prétendait que les chefs d’Etat (et autres) présents auraient brisé tous ses rêves d’enfants. Ah, oui ? Eh bien qu’elle nous cite ces rêves qui ont été brisés.
    Et qu’elle nous dise de quelle façon le climat a brisé ces rêves.

    Et je ne parle pas de toutes les autres accusations, ni des discours comme quoi le carbone détruirait le climat, la planète et détruirait les espèces animales, alors que le carbone est la brique même de la vie. Renseignez-vous auprès des scientifiques qui commencent à interpeller les politiques sur la fausseté des déclarations alarmistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests