Suivez-nous

Sciences

Ce polymère pourrait nous réconcilier avec le plastique, à tort ou à raison ?

Les recherches d’une université américaine ont conduit à la conception d’un nouveau type de plastique, recyclable « à l’infini ».

Il y a

  

le

 
Plastique Pollution Decouverte Recyclage
© Unsplash / Nick Fewings

300 millions de tonnes de plastique sont produites chaque année dans le monde, conduisant à de gros problèmes pour l’environnement. À l’heure où son utilisation commence à se limiter, une équipe de chercheurs a conçu un nouveau type de polymère avec de sérieux arguments pour nous réconcilier avec le plastique.

L’Université d’État du Colorado est sur le point de présenter une nouveau type de polymère (matière de plastique), qui mettrait fin à un problème de taille pour l’environnement : son recyclage. Une équipe de chercheurs dirigée par le professeur spécialiste en science des polymères et en durabilité Eugene Chen a publié les résultats de leurs recherches dans la revue Sciences Advances.

Le matériau en question a été baptisé PBTL, un plastique capable de « conserver ses qualités d’origine lorsqu’il est recyclé », rapportait New Scientist. Une capacité très éloignée des caractéristiques des polymères, qui ont toujours eu comme principal défaut de ne pouvoir être recyclé qu’une seule fois au maximum, du fait que leur structure chimique s’affaiblisse une fois recyclé.

Un recyclage infini ?

Le secret du PBTL réside bien dans sa conception. La structure chimique utilisant du thiolactones bicycliques a donné à l’équipe de chercheurs un plastique bien plus stable et donc résistant une fois recyclé. De quoi lui faire dépasser le stade d’une seconde vie se résumant à l’élaboration de produits à faible valeur, et redevenir par exemple des emballages en plastique mais aussi des pièces pour l’industrie des transports, et autre.

L’avancée sera-t-elle suffisante pour nous réconcilier avec le plastique ? Malheureusement, Eugene Chen et son équipe doivent encore faire face à un problème : pour pouvoir être recyclé, le PBTL ne doit pas être mélangé avec d’autres types de polymères. Auquel cas, la phase de recyclage (de 24h à 100 °C) ne sera pas optimale.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests