Suivez-nous

Lifestyle

Ce que va changer la chasse aux cigarettes de Netflix

Attendez-vous à voir beaucoup moins de personnages fumer dans les programmes Netflix.

Il y a

le

Netflix va faire la chasse aux cigarettes
© Netflix / Stranger Things

Il suffit de jeter un œil sur les séries majeures de Netflix pour comprendre que la cigarette occupe une place importante dans les programmes originaux de la plateforme. Orange is the New Black, Stranger Things, House of Cards… Vous en voulez, en voilà. Mais les choses sont amenées à changer.

Netflix sous pression populaire

Tout d’abord, il y a la comparaison avec la concurrence. Disney interdit la cigarette dans ses films depuis 2015. Apple veut une plateforme aux airs de sainte-nitouche. Là où Netflix pourrait affirmer sa différence, la cigarette n’est pas le dossier idéal pour ça, comme vient de le lui rappeler une association de lutte contre le tabagisme. Il faut dire que la plateforme aurait tendance à forcer un peu sur le sujet. Difficile de ne pas voir les cigarettes omniprésentes dans la dernière saison de Stranger Things, par exemple.

Reste que cela pose un problème de fond, sur le contenu des programmes originaux de Netflix. Pour un show actuel ou futuriste, on peut imaginer sans peine de faire l’impasse sur cette addiction. Mais, la tendance actuelle est au « rétro », à des programmes ancrés dans une certaine histoire, un contexte. Or, dans le cas de Stranger Things, ils font partie intégrale du décor, du contexte, de l’imaginaire collectif que l’on lie à cette époque pour le meilleur et pour le pire.

Suffisant pour que Netflix prévoie tout de suite des exceptions au nom de la défense de « la vision créative de l’auteur ». Un biais nécessaire au nom de la dimension artistique. Mais pas sûr qu’il tienne encore la route très longtemps. Un jour où l’autre, c’est sans doute la loi qui s’attaquera directement au sujet.

En attendant, pourquoi mettre en valeur une telle addiction quand les gens sont accros à votre plateforme ? Autant ne pas encourager la concurrence !

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Hervé

    16 juillet 2019 at 9 h 06 min

    Ils nous emmerdent avec le politiquement correct. Dans les années 80 on clopait n’importe où (les quais du métro, les avions, et même dans les hôpitaux ou maternités !), les enfants à l’arrière de la voiture n’avaient pas de ceinture de sécurité, le coca-cola avait plus de 30g de sucre par canette etc.
    Au point où on en est avec ces pères-la-vertu ; avant la prochaine diffusion télévisée du film « Le Corniaud », il va falloir refaire le montage du film pour que Bourvil ramène la batterie de sa voiture dans une déchetterie au lieu de la jeter dans la mer.
    Ce sont les régimes totalitaires qui veulent réécrire l’histoire. On ne veut pas de « ministère de la vérité ».

  2. SVz

    16 juillet 2019 at 11 h 20 min

    L’industrie du tabac finance massivement des séries française qui du coup sont remplies de fumeur.
    C’est insupportable et dangereux pour l’image que cela véhicule. Les séries Canal+ sont en première ligne … Très bonne mesure; j’espère que les chaines française vont s’en inspirer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests