Connect with us

Robots

Ce robot va vous donner des cauchemars

Affetto est un robot doté du visage d’un enfant. Il peut aussi imiter la plupart des expressions. De quoi vous faire peur au moins un peu…

Il y a

le

Ce robot va vous donner des cauchemars

Affetto, votre nouveau pire cauchemar

Vous vous souvenez sans doute de I.A, Intelligence Artificielle, le film de Steven Spielberg sorti dans les cinémas en 2001. On y découvrait David, un enfant joué par Haley Joel Osment. Plus qu’un enfant, c’était un robot ayant les traits d’un enfant, capable d’adopter complètement le comportement d’un petit garçon pour s’intégrer dans une famille.

L’acteur n’est pas vraiment passé à la postérité malgré un autre très bon rôle dans Sixième Sens. Le concept développé dans le film semble lui continuer à vivre aujourd’hui encore et ce malgré les échecs de Google.

Trois Japonais viennent d’en donner la preuve avec Affetto, un robot qui pourrait bien vous bluffer et / ou vous donner des cauchemars. Vous n’y croyez pas ? Le mieux est sans doute de découvrir ce robot particulièrement réussi en vidéo. On y voit Affetto « ressentir » de multiples émotions en quelques instants. Une scène particulièrement surprenante. La reproduction des émotions passe par plusieurs canaux. Bien sûr, il peut utiliser ses appendices : nez, bouche, yeux… mais il a aussi la capacité de bouger la tête dans plusieurs sens. Si on est encore loin d’une imitation parfaite, le résultat est tout de même impressionnant. Suffisant pour nous piquer notre emploi dans les prochaines années ?

> Lire aussi :  Chine : une usine de robots qui construisent des robots

Quelle place pour les robots demain ?

Ces chercheurs, basés à l’université d’Osaka expliquent, sans surprise que réussir à obtenir un tel résultat a présenté de nombreuses difficultés.

Les déformations de surface sont un problème majeur dans le contrôle de visages androïdes. Les mouvements de la peau de leur visage génèrent de l’instabilité, et cela pose un gros souci avec le logiciel, auquel nous avons dû faire face. Nous avons dû penser à une meilleure façon de les mesurer et contrôler.

Le résultat final a été rendu possible grâce à l’identification de 116 points sur le visage. Jouer sur ces différents points permet de générer des émotions plus impressionnantes et subtiles. Si vous voulez voir l’évolution, voici de quoi, il était capable en 2011.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests