Suivez-nous

Sciences

Ce trou noir est si grand qu’il ne devrait pas exister dans notre Voie Lactée

Un tel trou noir ne devrait pas se trouver dans notre Galaxie, les scientifiques sont forcés de revoir la véracité de leurs informations.

Il y a

  

le

 
Trou noir
© Event Horizon Telescope

Il y a quelques mois de cela, nous avons eu la chance de voir la première photographie d’un trou noir, vous avez dû vous en rendre compte si vous êtes tombé sur la page d’erreur 404 de notre site (on ne vous le souhaite pas). Néanmoins, ce n’est parce que nous savons à quoi ressemble un trou noir que nous savons précisément comment il fonctionne. En effet, des chercheurs chinois viennent de découvrir un trou noir dans la Voie Lactée assez étrange.

Ce dernier a été baptisé LB-1, il serait situé à 15 000 années-lumière de note Système solaire. Jusqu’à présent, les scientifiques pensaient qu’un trou noir ne pourrait pas avoir une masse 20 fois supérieure à celle du Soleil, toutefois cette découverte va remettre en cause ces affirmations puisque ce trou noir découvert par le télescope chinois LAMOST (Large Sky Area Multi-Object Fiber Spectroscopic Telescope) aurait une masse 70 plus importante que celle du Soleil. Cette découverte va à l’encontre du savoir des scientifiques en ce qui concerne l’évolution stellaire.

LIU Jifeng, chercheur à l’Académie des sciences de Chine explique cette découverte : « Les trous noirs d’une telle masse ne devraient même pas exister dans notre galaxie, selon la plupart des modèles actuels d’évolution stellaire. Nous pensions que les étoiles très massives ayant la composition chimique typique de notre Galaxie devaient libérer la plus grande partie de leur gaz à l’approche de la fin de leur vie. Par conséquent, elles ne devraient pas laisser derrière elles un résidu aussi massif ».

Il est important de préciser qu’il existe plusieurs types de trous noirs dans l’Univers, on peut observer ceux de masse stellaire, les intermédiaires, et pour finir les supermassifs. Dans ce cas, c’est un trou noir de masse stellaire qui a été observé. Il y a quelques mois nous nous intéressions au féroce appétit d’un trou noir supermassif. Selon les scientifiques, ce dernier aurait englouti un énorme astéroïde.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Flo

    4 décembre 2019 at 21 h 35 min

    Absorption d’une autres galaxies tout simplement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests