Suivez-nous

Sciences

Pourquoi ce trou noir supermassif est-il si affamé ?

Le trou noir supermassif situé au centre de notre galaxie est plus affamé que jamais, quelles sont les raisons ?

Il y a

le

trou-noir
© Science

Sagittaire A* un trou noir supermassif qui se situe au centre de la Voie lactée, qui habituellement se montre plutôt inoffensif semble se transformer ces derniers temps. En effet, ce dernier a englouti tout ce qui venait vers lui, un phénomène rarissime qui n’avait pas été observé par les scientifiques depuis 24 ans.

Récemment, la publication américaine The Astrophysical Journal Letters, a publié un rapport selon lequel, Sagittaire A* semble affamé. En effet, le trou noir a avalé des quantités inhabituelles de poussière et de gaz. Le phénomène est difficile à expliquer, des scientifiques de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) sont toujours en train de chercher à comprendre pourquoi le trou noir se comporte de la sorte.

Andrea Ghez, qui a participé à la rédaction de ce rapport paru dans The Astrophysical Journal Letters a déclaré ceci : « En général, c’est un trou noir assez tranquille. Nous ne savons pas ce qui induit un tel festin. Nous n’avons jamais rien vu de tel durant les 24 ans pendant lesquels nous avons étudié ce trou noir supermassif ». Avant d’assister à une telle scène, les chercheurs ont déjà remarqué quelques changements inhabituels, par exemple, le trou noir a brillé 75 fois plus que d’habitude pendant 3 jours différents cette année.

Quelques hypothèses émises par les chercheurs

Toutes ces informations signifient pour les scientifiques de l’UCLA que Sagittaire A* est en passe de rentrer dans une nouvelle phase. Depuis 2013, ces chercheurs ont observé plus de 13 000 angles du trou noir. Ils connaissent donc parfaitement ses comportements. Pourtant, ils n’arrivent pas à mettre de mots sur le cas actuel. Selon eux, un nouveau type de gaz pourrait faire réagir Sagittaire A* de cette façon. Si toutefois ce n’est pas ça, l’UCLA présente trois autres hypothèses.

En ce qui concerne la luminosité du trou noir, cela pourrait venir de l’étoile S0-2. En 2018, lorsque cette dernière s’est approchée du trou noir, son gaz aurait pu être aspiré par Sagittaire A*, ce qui expliquerait que ce gaz soit encore ingéré.

Pour ce qui est de l’appétit d’ogre du trou noir, la cause pourrait venir d’un groupe d’étoiles binaires appelées G2 qui se sont un peu trop approchées de Sagittaire A*. Les chercheurs expliquent que s’il ne s’agit pas d’étoiles, un gros astéroïde pourrait être responsable de ce festin.

Quelle que soit la cause, l’appétit de notre trou noir supermassif n’impactera pas la Terre. En effet, il se situe à quelque 26 000 années-lumière, et il faudrait que sa luminosité soit 10 milliards plus puissante pour avoir des répercussions sur notre planète.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Jean-Philippe Fort

    18 septembre 2019 at 5 h 46 min

    Je ne suis pas un expert, mais dire d’un trou noir qu’il « brille » n’est-t’il pas un abus de langage ? C’est plutôt son cercle d’accrétion qui pourrait briller, étant donné que rien ne ressort d’un trou noir, et en particulier la lumière ?

  2. Mathieu R

    20 septembre 2019 at 10 h 09 min

    C’est exactement la remarque que j’allais faire !
    Un volontaire pour écrire l’article qui explique simplement pourquoi le trou noir brille ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests