Suivez-nous

☆ Entreprise Premium

CES 2019 : La Poste expose ses innovations qui simplifient le quotidien à Las Vegas

E-santé, mobilité, CV certifié… La Poste dévoile ses innovations au plus grand salon high-tech du monde. Découvrez-les dans cet article qui sera mis à jour quotidiennement pendant le CES.

Il y a

  

le

 

La Poste est présente au CES pour la cinquième année consécutive, avec un focus sur la e-santé et les innovations qui simplifient le quotidien. La délégation, emmenée par Nathalie Collin, patronne de la branche numérique du groupe, compte également 8 postiers qui jouent le rôle d’ambassadeurs des innovations.

La participation au CES est l’un des plus grands temps forts du groupe pour dévoiler ses nouveautés, avec le Lab Postal en mars et Viva Technology en mai. C’est également l’occasion de rappeler les engagements de La Poste sur la démocratisation de l’innovation et son ambition de devenir la première entreprise de services de proximité.

Du vélo électrique au CV certifié, La Poste dévoile des innovations qui simplifient le quotidien

La vélo VAE Véligo de La Poste Présenté au CES 2019

La Poste présente son vélo citoyen Véligo en exclusivité au CES. Il s’agit d’un nouveau service de location de vélo à assistance électrique, qui sera proposé en location longue durée en Île de France à partir de septembre 2019. Il a été développé par La Poste et sa filiale Bemobi, qui fait partie du groupement qui exploitera ce service sous la forme d’une délégation de service public. 10 000 vélos seront déployés dans l’objectif d’inciter les franciliens à pédaler au lieu de se déplacer en voiture ou en moto. Véligo pourra être loué pour une période de 9 mois maximum puis son utilisateur pourra l’acheter s’il en est satisfait. Le service est conçu dans une logique globale de durabilité puisque Lancey, une startup accompagnée par le programme French IoT de La Poste, réutilisera les batteries de Véligo. Elles seront utilisées dans la conception des radiateurs électriques connectés de Lancey, qui se rechargent la nuit lorsque l’électricité est moins chère.

 

La Poste s’attaque à une autre problématique de taille, qui nous concerne tous : celle des tâches administratives. Le service s’appelle Digiposte+. Il s’agit d’un coffre-fort numérique intelligent, qui propose de stocker nos documents administratifs (relevés, factures…) de manière sécurisée. Pour gagner du temps, nombre d’entre eux peuvent être récupérés et classés automatiquement via des interconnexions avec les banques, les mutuelles, les e-commerçants, etc. Digiposte+ intègre désormais des services dédiés à la vie professionnelle : le CV certifié et l’Espace relationnel employeur. Le CV certifié permet de regrouper dans un dossier en ligne les documents originaux tels que les diplômes numérisés et leur certificat d’authenticité, puis de les partager grâce à un lien sécurisé avec un recruteur. La certification des diplômes est déjà pratiquée par plusieurs écoles et universités.

Quant à l’Espace relationnel employeur, il consiste en une solution sécurisée pour simplifier les échanges de documents avec les salariés : soumettre un contrat de travail à la signature, partager des actualités, proposer une souscription à un plan d’épargne d’entreprise… Il s’agit d’une nouvelle brique à la solution de dématérialisation que Digiposte propose aux entreprises depuis 2010, utilisée par plus de 2500 d’entre elles et 2,8 millions de salariés.

Une autre innovation, cette fois à destination des enfants, sera mise à l’honneur au CES. Jaab, présenté au CES 2018, avait particulièrement attiré l’attention grâce à son design et son aspect pratique. Il permet en effet aux parents de créditer un montant via l’application et aux jeunes de se servir de l’objet pour un paiement de petites sommes sans contact (cantine, boulangerie, petites dépenses du quotidien…). Plus besoin de transporter de l’argent liquide. Les parents peuvent suivre les dépenses, et si besoin, les bloquer. Jaab est désormais en bêta test auprès d’utilisateurs.

E-Santé : des services pour mieux accompagner les patients

S’affirmant comme tiers de confiance numérique, La Poste s’attache depuis plusieurs années à développer des dispositifs innovants au service des patients. Le groupe est ainsi devenu un acteur incontournable de la e-santé et sa filiale Docaposte est le premier hébergeur de données de santé en France. Elle assure notamment le service de Dossier pharmaceutique pour le compte de l’Ordre national des pharmaciens, qui recense tous les médicaments délivrés à chaque bénéficiaire de l’Assurance maladie.

Développées avec des professionnels de santé et lancées en 2018la plateforme santé et l’application La Poste eSanté continuent à se déployer. Gratuite et destinée au grand public, l’application centralise les données et prodigue des conseils de santé. En complément du Dossier Médical Partagé, elle permet également, quand le patient le souhaite, d’interagir avec des professionnels de santé (médecins, pharmaciens, hôpitaux…) et de partager des données de santé.

Elles se déploient grâce à d’étroites collaborations avec des hôpitaux, des cliniques et des laboratoires, comme le réseau de laboratoires d’analyse Cerballiance qui l’utiliser pour stocker les résultats d’analyse des patients et montrer leur évolution. Depuis 2017, l’Hôpital Bichat est connecté à l’application La Poste eSanté pour suivre les transplantés pulmonaires. Quant à l’Institut Hospitalo-Universitaire de Strasbourg, cette application va servir à simplifier et améliorer le suivi des patients qui ont subi une chirurgie de l’obésité.

Digiposte+ Ma Santé est également destiné à accompagner les utilisateurs sur la gestion de leurs documents de santé, plutôt sur la partie administrative, en automatisant la réception des attestations de mutuelle et des feuilles de remboursement de soin. Le service propose en outre de recevoir des notifications de rappels de vaccins.

Autre innovation au service des malades qui ont des difficultés à se déplacer : la nouvelle application de La Poste Mes médicaments chez moi. Il suffit de créer un compte, de scanner son ordonnance et de la transmettre à la pharmacie choisie. Le facteur vient ensuite récupérer l’original de l’ordonnance et la carte vitale à domicile, récupère la commande à la pharmacie et apporte les médicaments au patient.

French IoT : La Poste valorise une quinzaine de startups au CES

Depuis sa création en 2015, un programme baptisé French IoT accompagne chaque année des startups qui développent des services connectés. Plus de 200 startups en ont bénéficié. La Poste y a intégré plusieurs grands groupes partenaires, qui nouent des relations et tissent des collaborations avec les startups. Le CES est le moment clé du programme : les 15 startups de la promo 2018 y sont invitées pour présenter leurs innovations à Eureka Park, la grande zone où exposent des jeunes pousses venues du monde entier.

On y retrouve par exemple : Clevy, qui édite des chatbots destinés aux salariés des entreprises, Makidoo, qui développe une app de montage vidéo, Streetco,qui élabore un GPS piéton collaboratif pour aider les personnes à mobilité réduite à choisir les meilleurs itinéraires, Axibio, qui transforme les déchets alimentaires des cantines et restaurants en énergie ou encore Cottos,dont le vélo connecté permet aux seniors de pratiquer une activité physique adaptée.

Un engagement pour plus de femmes dans le numérique

Partant du constat que seulement 33% des salariés dans le numérique sont des femmes, et que ces dernières ne dirigent que 9% des startups, La Poste s’engage au CES avec deux actions auprès des femmes dans le numérique :

  • La première Rencontre de #FemmesduNumérique, destinée à valoriser leur parcours. Sont invitées, Claude Terosier, qui initie les enfants au code avec Magic Makers et Mathilde de L’Ecotais dont l’initiative Media Social Food, lutte contre l’exclusion digitale avec en collaboration avec Thierry Marx.

 

  • Le coup de cœur de La Poste avec KissKissBankBank : deux projets tech portées par des femmes sont en lice sur la plateforme de financement collaboratif. L’app MAP Patho (Axelle N’Ciri) qui va développer un annuaire médical où les professionnels de santé seront recensés par pathologie et de manière collaborative, et l’app Up in Town (Florence Guionneau-Joie) qui guide la recherche d’expositions lorsque l’on visite une ville, propose des avis et permet l’achat des billets. La Poste offrira à celle qui remportera le plus de voix un accompagnement personnalisé pour booster sa collecte sur KissKissBankBank et le financement de 50% de son objectif de collecte initial.
    A vos votes !

Pour suivre La Poste au CES de Las Vegas, revenez consulter cet article que nous mettrons à jour régulièrement ou rendez-vous sur son compte Twitter.

Article en partenariat avec La Poste.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests