Suivez-nous

Cybersécurité

Ces hackers reversent une partie de leur butin à des œuvres caritatives

Aucune de ces ONG n’aura le droit de conserver cet argent obtenu de manière illégale.

Il y a

  

le

 
ransomware
© Michael Geiger

Les ransomwares rapportent très gros. Ainsi, rien que pour les États-Unis, le FBI estime que ce type d’attaque a généré plus de 140 millions de dollars au cours des dix dernières années. En France, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) est déjà intervenue 104 fois cette année pour régler des attaques au rançongiciel. C’est déjà presque le double qu’en 2019.

Ces cyberattaques peuvent parfois avoir des conséquences funestes et une patiente est récemment décédée dans un hôpital allemand, alors que l’établissement était aux prises d’un rançongiciel.

Darkside ne cible « que les entreprises rentables »

Le groupe de pirates Darkside veut quant à lui donner une image positive de son action. Il vient en effet d’annoncer, captures d’écran à l’appui, avoir donné une partie de ses gains obtenus grâce aux ransomwares à des œuvres caritatives. Ainsi, Children International qui parraine des enfants vivant dans l’extrême pauvreté, et The Water Projet une ONG qui aide à fournir une eau propre et fiable dans l’Afrique subsaharienne, ont toutes deux reçu 10 000 dollars en bitcoin.

Cités par ZdNet, qui a eu accès à leur communiqué, ils précisent : « Nous pensons qu’il est juste qu’une partie de l’argent qui a été payé aille à des œuvres caritatives. Peu importe à quel point vous pensez que notre travail est mauvais, nous sommes heureux de savoir que nous avons contribué à changer la vie de quelqu’un ».

Cet argent ne pourra toutefois pas être utilisé par ces ONG. Il est en effet illégal de recevoir et d’utiliser des dons issus d’activités illégales.

Darkside place son action dans un cadre éthique et a d’ailleurs récemment promis de ne jamais crypter des fichiers appartenant à des hôpitaux, des écoles, des universités, ou des associations. « Nous ne ciblons que les entreprises rentables », affirment les pirates.

Antivirus Bitdefender Plus
Par : Bitdefender
1 commentaire

1 Commentaire

  1. Dwalin

    22 octobre 2020 at 14 h 29 min

    Faut le blanchir avant, ou le donner via un citoyen lambda dans un pays pas regardant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *