Suivez-nous

Tech

Ces scientifiques ont mis au point un hologramme que l’on peut toucher

Des chercheurs de l’université de Sussex ont développé un hologramme en 3D avec lequel on peut interagir physiquement.

Il y a

  

le

 
hologramme
© Pixabay / Prettysleepy2

« Au secours Obi-Wan Kenobi, vous êtes mon seul espoir. » L’hologramme de la princesse Leia Organa projeté par le droïde R2-D2 dans l’épisode IV de Star Wars a marqué de son empreinte la pop culture. Les chercheurs britanniques de l’université de Sussex affirment même qu’elle les a inspiré dans le développement de leur dernière création.

Les scientifiques ont en effet trouvé un moyen de développer des hologrammes en 3D que l’on peut voir, entendre et même toucher. Sri Subramanian, responsable du projet explique : «  Notre système révolutionne le concept d’affichage 3D. Le contenu n’est pas simplement visible à l’œil nu, il est à tous égards semblable à un objet réel, en permettant d’interagir avec l’affichage ».

Des applications prometteuses dans le futur

Concrètement, les chercheurs ont utilisé un piège acoustique multimodal (MATD). Ce dispositif repose sur des ultrasons qui permettent de projeter des images en 3D qui sont visibles directement par l’œil humain. « Notre nouvelle technologie s’inspire d’anciens téléviseurs qui utilisent un balayage monochrome de couleur le long de l’écran si rapidement que votre cerveau l’enregistre sous forme d’image unique. Notre prototype fait la même chose en utilisant une particule colorée qui peut se déplacer si rapidement n’importe où dans l’espace, si bien que l’œil voit une image volumétrique en l’air », précise Sri Subramanian.

Selon les scientifiques, cette avancée est d’autant plus intéressante qu’elle ne serait pas très difficile à reproduire à grande échelle dans le cadre d’une future commercialisation. Les chercheurs ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin puisqu’ils envisagent de créer des hologrammes encore plus détaillés. Ils estiment par ailleurs que leur création pourrait servir dans des domaines aussi variés que l’architecture, le design ou la biomédecine.

Cette percée spectaculaire vient confirmer l’intérêt de cette technologie qui peut être utile dans de nombreux secteurs. Nous vous parlions récemment de la façon dont le cirque allemand Roncalli a décidé de se tourner vers les hologrammes pour ses spectacles. Une manière originale de satisfaire les spectateurs sans générer de souffrance animale.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Marhic

    18 novembre 2019 at 12 h 41 min

    Les hologrammes sont de plus en plus présents dans le quotidien, comme ici, sur un salon du livre en Bretagne :
    https://youtu.be/3ZO1kBAwp-8
    (Quand un auteur jeunesse fait apparaître ses personnages)

  2. nofutur

    19 novembre 2019 at 15 h 47 min

    Ils n’ont rien découvert ça fait plus de 15 ans qu’on connait ça, et dans l’absolu on fait même des holo depuis le 19e, j’y ai bossé moi même en amateur pour faire un jeu de bataille avec des animation holo intéractives et une table numérique en 2013, mais les boites du numériques à lyon, n’ont pas voulu m’aider à tester mon truc, eux voulaient faire des jeux pour de la formation … Voilà comment on peut expliquer l’échec économique de la France et en attendant je galère de mission d’intérim nazes en mission d’intérim nazes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests