Suivez-nous

Cybersécurité

Chalon-sur-Saône : la Ville annonce avoir été victime d’une cyberattaque

Il est encore trop tôt pour connaître l’étendue des dégâts mais les organisations françaises touchées ces actes malveillants se multiplient.

Publié le

 
cybersécurité
© Unsplash

« Les systèmes informatiques de la Ville de Chalon-sur-Saône et du Grand Chalon ont été victimes d’une cyberattaque. Les liaisons numériques avec les services de nos collectivités sont actuellement indisponibles. » C’est par ces mots que le Grand Chalon a informé le grand public sur Facebook ce dimanche.

L’agglomération précise également que « l’Agence nationale pour la sécurité des systèmes d’informations (ANSII) a été saisie de cette cyberattaque afin que nos collectivités soient accompagnées dans la gestion de cette attaque informatique. »

Un enjeu local et national

Pour l’heure, les sites internet de la Ville et de l’Agglomération peuvent toujours être consultés, toutefois « les formulaires de services en ligne ne peuvent être traités compte tenu de la cyberattaque », précise la collectivité locale. Contacté par l’AFP, un porte-parole a indiqué que l’heure était toujours à l’analyse de l’ampleur de l’attaque et qu’il n’y avait pas pas encore de demande de rançon.

Sur place, la prudence reste de mise et il faut dire que ces épisodes de cyberattaques touchant des organisations tricolores se multiplient avec des conséquences qui ne sont pas toujours évidentes à évaluer au premier abord. Il y a à peine quelques semaines, nous vous parlions déjà de ce ransomware qui a gêné le fonctionnement de la Ville d’Angers et son agglomération.

L’ANSII a également alerté la semaine dernière sur cette campagne de compromission qui a touché de grandes entreprises françaises ainsi que le ministère de la justice entre 2017 et 2020. Face à cette menace qui a tendance à s’aggraver, l’État français tente de réagir. C’est dans ce sens qu’Emmanuel Macron a annoncé la semaine dernière un plan d’un milliard d’euros pour améliorer la cybersécurité dans le pays.

Parmi les mesures envisagées figurent notamment la volonté de stimuler la recherche en cyber et l’innovation industrielle. L’idée est aussi de diffuser une véritable culture de la cybersécurité dans les entreprises. L’autre objectif est de doper la filière en doublant le nombre d’emplois, avec un total qui passerait à terme à 75 000 contre 37 000 à l’heure actuelle.

Enfin, dans ce cadre, le gouvernement espère faire émerger trois licornes tricolores en cybersécurité en s’appuyant sur les grandes startups déjà lancées, dont celles figurant déjà dans le French Tech 120.

Antivirus Bitdefender Plus
Par : Bitdefender
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Actus Cyber-sécurité

Bons plans VPN

Les meilleurs VPN

1
2
3