Chez Oléane, les serveurs se mettent en grève par solidarité ?

Un drôle de truc arrive au site de l’un de mes clients : depuis minuit il est inaccessible, et un appel de la page affiche une belle erreur 403 (accès interdit). Le client contacte la hotline pro Oleane, qui lui indique (probablement par répondeur, je n’ai pas le détail) que le service est fermé aujourd’hui

Un drôle de truc arrive au site de l’un de mes clients : depuis minuit il est inaccessible, et un appel de la page affiche une belle erreur 403 (accès interdit).

Le client contacte la hotline pro Oleane, qui lui indique (probablement par répondeur, je n’ai pas le détail) que le service est fermé aujourd’hui pour cause de grève.

C’est moi et ma parano ou il y a tout de même de drôles de coïncidences ? En tout cas nous avons été nombreux à nous poser la question à la vue de cette panne : et si un technicien un peu plus « motivé » que les autres avait délibérément coupé quelques serveurs, histoire d’emmerder un peu le monde ?

Franchement ? Je ne peux pas le croire.

Cependant, si tel était le cas, intervenir sur la technique pour renforcer un mouvement revendicatif n’a rien de nouveau, y compris sur internet, même si la méthode peut paraître un peu brutale : lors d’un précédent mouvement de grève à Libération, le site aussi avait aussi été coupé, mais de façon officielle.

Voilà, c’était ma petite contribution à l’actualité du jour 🙂

Mise à jour : après enquête, il semblerait en fait que le problème provienne d’une erreur de DNS chez Oleane (en général le genre de truc qui n’arrive que chez eux). Ouf, l’honneur des grévistes est sauf !


25 commentaires

  1. Rien à voir avec le sujet, même si je trouve ça assez embêtant pour nous, web additcs … L’effet escompté est là en tout cas.

    Les 3 articles de ce matin sont arrivés avec des lignes de CSS en fin d’item sur mon agrégateur.
    Du genre « span.vitendoPhoneWrapper{ height:18px; white-space:nowrap; cursor: pointer; } » …

    Je le signale parce que c’est pas vraiment évident à remarquer (être abonné à son flux est quand même monnaie courante, mais bon …).

  2. Il y a aussi une autre possibilité: que le responsable du réseau coupe l’accès afin de garantir l’intégrité des données des serveurs en son absence/grève (rayer la mention inutile).

    On sait tous que les attaques virales ont plutôt cours le week end ou pendant les congés des admins notamment afin de limiter les occasions de patcher….

    Ce qui est con en tout cas, c’est de ne pas communiquer – quoi qu’on fasse….

  3. Si c’est bien une action de grève (et je peux comprendre qu’on coup les services automatisés), la moindre des choses c’est assumer son geste en mettant un message expliquant la raison de la coupure de service.

  4. @Eric »Le client contacte la hotline pro Oleane, qui lui indique (probablement par répondeur, je n’ai pas le détail) que le service est fermé aujourd’hui pour cause de grève. »

    voilà le début du message

    « Orange Business Services, Bonjour
    suite à un mouvement social ce jeudi 29 nous ne sommes pas en mesure de vous fournir les prestations habituelles pour le traitement de vos demandes …. »

    par contre le monsieur de FT dit qu’en cas de coupure totale, il suffit de patienter ….

    j’ai de la chance, c’est juste une demande de ma part, ça attendra demain 🙂

  5. @Eric »Le client contacte la hotline pro Oleane, qui lui indique (probablement par répondeur, je n’ai pas le détail) que le service est fermé aujourd’hui pour cause de grève. »

    voilà le début du message

    « Orange Business Services, Bonjour
    suite à un mouvement social ce jeudi 29 nous ne sommes pas en mesure de vous fournir les prestations habituelles pour le traitement de vos demandes …. »

    par contre le monsieur de FT dit qu’en cas de coupure totale, il suffit de patienter au telephone et que quelqu’un va répondre….

    j’ai de la chance, c’est juste une demande de ma part, ça attendra demain 🙂

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies