Connect with us

Tech

La Chine déploie un outil qui reconnaît les gens grâce à leur démarche

Pékin exploite un outil de surveillance qui lui permet de reconnaître les individus dans la rue simplement en analysant leur démarche, même s’ils sont loin ou s’ils ont le visage couvert précise l’entreprise à l’origine du système.

Il y a

le

IBM caméra reconnaissance faciale
© Unsplash / Scott Webb

À ce jour, la Chine est l’un des pays les plus avancés lorsqu’il s’agit d’utiliser des technologies basées sur la reconnaissance faciale dans le quotidien. Dans ce contexte, les autorités du pays ont débuté le déploiement d’un système permettant d’identifier des individus à la façon dont ils marchent dans la rue grâce aux caméras équipées du fameux outil.

La surveillance au quotidien

Selon Watrix, l’entreprise à l’origine de l’outil, ce dernier fonctionne même lorsque les personnes sont de dos ou que leur visage est couvert par des accessoires. Le CEO Huang Yongzhen affirme également que la technologie est fonctionnelle dans un rayon de 50 mètres. De fait, le logiciel de la société chinoise se focalise sur les individus en mouvement afin de les identifier. Huang Yongzhen précise à ce sujet : « L’analyse de la démarche ne peut être bernée par une simple boiterie, une marche pieds nus ou le fait de se pencher, car nous analysons toutes les caractéristiques du corps entier ».

Cependant, l’outil serait considéré comme étant moins performant que la reconnaissance faciale pure, bien qu’aucun chiffre plus précis sur le taux d’erreur n’ait été fourni à Associated Press, l’interlocuteur de Watrix à l’origine de l’article. Actuellement, il ne serait pas non plus effectif en temps réel, une évolution qui devrait bientôt avoir lieu.

Il y a quatre ans, c’est la jeune pousse SenseTime qui se lançait sur le marché de la surveillance afin de proposer un outil baptisé Viper. Purement dédié à la reconnaissance faciale, ce dernier est en mesure de reconnaître des individus dans la rue ou au volant de leur voiture avec un taux d’erreur de 0,001%. À ce jour, SenseTime est la startup d’intelligence artificielle la plus valorisée au monde, atteignant les 4,5 milliards de dollars il y a quelques mois, preuve de l’intérêt du pays pour la reconnaissance faciale.

Pékin exploite également un outil qui lui a permis d’identifier un suspect dans une foule de 60 000 personnes assistant à un concert.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests