Connect with us

Actualités

SoftBank Vision Fund cherche à investir un milliard dans la startup SenseTime

Le fonds d’investissement SoftBank Vision Fund songe à investir pas moins d’un milliard de dollars dans SenseTime, une jeune pousse chinoise spécialisée dans l’intelligence artificielle.

Il y a

le

SenseTime IA

Fondée en 2014, SenseTime travaille sur une technologie de reconnaissance faciale basée sur l’intelligence artificielle du nom de Viper. Combiné à l’utilisation d’une caméra, le système se targue de pouvoir identifier des individus alors que ceux-ci marchent dans la rue ou qu’ils sont au volant de leur voiture. Lorsqu’il compare les images de vidéosurveillance à la photographie d’identité d’un citoyen, le système d’identification revendique un taux d’erreur de 0,001%. En collaborant avec les autorités de près de 400 municipalités chinoises, la jeune pousse espère bien réussir à traiter en temps réel les images de milliers de caméras qui parsèment le pays.

SoftBank Vision Fund et SenseTime finalisent les termes de l’accord

Doté de 100 milliards de dollars, le fonds d’investissement SoftBank Vision Fund se tourne particulièrement vers la Chine, où il a déjà soutenu Didi Chuxing et pris une participation dans ZhongAn Online. Comme l’indique Bloomberg, les termes de la transaction sont en train d’être finalisés et certains détails pourraient encore changer.

> Lire aussi :  En Chine, Apple enquête sur le travail illégal de stagiaires assemblant des Apple Watch

Au mois d’avril, SenseTime clôturait une série C dirigée par le chinois Alibaba, lui permettant de lever pas moins de 600 millions de dollars. De fait, la valorisation de la jeune pousse a alors dépassé les trois milliards de dollars, faisant d’elle la startup spécialisée dans l’intelligence artificielle la plus valorisée au monde. À l’époque, le distributeur chinois Suning et le fonds souverain Temasek avaient investi aux côtés d’Alibaba. Des sociétés d’investissements telles que Fidelity International, Silver Lake et Tiger Global Management ont participé à un autre financement un juin, permettant à SenseTime d’augmenter sa valorisation à plus de 4,5 milliards de dollars. L’américain Qualcomm, qui est aussi un de ses clients, a également soutenu la startup l’an dernier.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests