Suivez-nous

Ordinateurs

Chrome OS se dote d’une nouvelle fonctionnalité de sécurité : USBGuard

Les Chromebook vont bientôt accueillir le programme USBGuard, qui protège les ports USB des hackers

Il y a

le

Chromebook
Ⓒ Andrew Neel / Unsplash

Très à cheval sur la sécurité de ses produits, l’un des arguments principaux de sa proposition de valeur, Google publie régulièrement des mises à jour dont l’unique but est de protéger la data stockée par ses utilisateurs sur ses appareils. On sait déjà que certaines opérations peuvent faire polémique, surtout quand il est connu que la vente de données personnelles fait partie intégrante de son business model.

La firme créée par Larry Page et Sergey Brin vient toutefois de dévoiler une nouvelle fonctionnalité qui vise à mieux protéger ses ordinateurs Chromebook d’intrusions malveillantes dans le système. Si vous en avez un, cela devrait vous être utile.

Protéger un Chromebook du piratage

Le principe du dernier niveau de protection imaginé par Google est assez simple, mais aura requis de nombreuses heures de travail aux ingénieurs de l’entreprise. Le dispositif bloque l’accès aux ports USB de l’ordinateur dès lors que l’écran est verrouillé, ce qui garantit une vulnérabilité moins accrue aux attaques physiques.

En effet, il existe déjà des périphériques qui viennent se brancher à ces sorties afin de griller n’importe quel PC en quelques secondes. Désormais, les Chromebook devraient être davantage protégés contre ce genre d’incident qui peut rapidement ruiner des mois de travail pour tous ceux qui ne sont pas adeptes de la double sauvegarde.

Bientôt disponible en France ?

La nouvelle fonctionnalité, appelée USBGuard, devrait arriver très rapidement sur les Chromebook. Elle est d’ores et déjà disponible sur les versions Chrome OS Canary, mais on ne connaît pas encore la date de son arrivée sur les versions plus stables qui équipent la plupart des utilisateurs français.

Si les Chromebook sont loin d’être les ordinateurs qui se vendent le mieux, il est intéressant de voir comment Google persiste à les améliorer. Peut-être qu’elle s’inquiète de l’arrivée probable de Microsoft sur le même marché ?

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Test

    25 décembre 2018 at 14 h 07 min

    Les Chromebooks *sont* les ordinateurs qui se vendent le mieux depuis plusieurs années aux États-Unis (d’après les statistiques d’Amazon eux même), et dans de plus en plus de pays.
    Le journalisme et la fiction sont deux choses différentes.

    Aussi, le mot « données » existe en français, pas besoin d’utiliser « data »…

  2. Guy DERIDET

    25 décembre 2018 at 20 h 52 min

    En France les Chromebook ont du mal à s’imposer, en raison essentiellement de l’omerta de Microsoft sur les vendeurs de Chromebook, mais aux USA ils dominent le marché de l’éducation où ils ont détrôné Apple et Microsoft.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests