Suivez-nous

Tech

Comment Amazon pourrait devenir un opérateur mobile

Il semblerait qu’Amazon songe à se tourner vers la téléphonie, si bien qu’il pourrait racheter un opérateur mobile pour se développer sur ce nouveau marché.

Il y a

le

Amazon vente flash
© Unsplash / Christian Wiediger

L’entreprise Amazon serait en train de se pencher sur le potentiel rachat d’un opérateur mobile du nom de Boost Mobile, une opération qui pourrait lui permettre de mettre un pied dans ce secteur.

Quels intérêts pour Amazon ?

Si Amazon a diversifié ses services au point d’être présent dans de multiples secteurs depuis sa naissance il y a une vingtaine d’années, la firme américaine ne s’est pas encore immiscée dans tous les domaines. Et il y en a un qui semble la tenter depuis plusieurs années : la téléphonie. L’entreprise de Jeff Bezos a pourtant essayé de s’y aventurer en donnant naissance à un smartphone en 2014. Néanmoins, le Fire Phone a finalement été l’un des plus gros flops d’Amazon, qui s’est retrouvé avec de nombreux téléphones invendus sur les bras. Si des rumeurs évoquaient le fait que la firme pourrait dévoiler un nouveau mobile, elle prévoirait d’aborder le secteur sous un nouvel angle.

En effet, plusieurs informations indiquent qu’Amazon se pencherait sérieusement sur le rachat de Boost Mobile, un opérateur mobile virtuel (MVNO) américain qui appartient à T-Mobile et Sprint, deux filiales qui sont la propriété respective de Deutsche Telekom et de Softbank. À ce jour, Boost Mobile serait valorisé près de 4,5 milliards de dollars.

Pour rappel, T-Mobile et Sprint préparent actuellement leur fusion, un argument clé dans le cas où Amazon songe à un rachat. En effet, cette opération risque de bouleverser le marché des télécoms américains, puisque la nouvelle entité qui gardera le nom de T-Mobile devrait bénéficier d’un nombre particulièrement conséquent d’abonnés. Actuellement, Verizon et AT&T dominent le secteur, mais avec la fusion, le nouveau groupe pourrait se rapprocher sérieusement des premières marches du podium.

Si le rachat venait à être validé, Amazon ne deviendrait pas un opérateur mobile à part entière, mais la firme pourrait tout de même profiter du réseau de T-Mobile pendant six ans au moins. Cela concerne également la 5G, marché sur lequel ce dernier se prépare à entrer peu à peu. Bien que la société de Bezos n’ait rien confirmé, l’on peut supposer que la firme y trouverait un intérêt en ce qu’elle pourrait proposer de nouveaux abonnements et les lier à Amazon Prime.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests