Suivez-nous

Navigateurs

Comment Microsoft contribue à l’amélioration de Chrome (et Chromium)

Microsoft ne se contentera pas d’utiliser Chromium. Il envisage également de contribuer à l’amélioration du projet (avec des fonctionnalités de Microsoft Edge).

Il y a

le

Cette année, Microsoft abandonne son moteur de navigation EdgeHTML. Bientôt, la navigateur Edge utilisera Chromium, la technologie open-source de Google Chrome (ceci n’est pas un poisson).

Ce sacrilège, Microsoft le commet afin de rendre son navigateur plus compatible avec les sites web, que les développeurs optimisent le plus souvent pour le navigateur le plus utilisé (et c’est Google Chrome). En même temps, puisque Edge sera basé sur Chromium, le navigateur de Microsoft pourra donc supporter les extensions développées pour Chrome.

Mais en plus de profiter des bénéfices de la technologie Chromium, Microsoft contribue également à son amélioration. D’ailleurs, la firme de Redmond participe déjà au développement d’une version de Chromium pour les ordinateurs sous Windows 10 qui utilisent les SoC ARM de Qualcomm.

“Nous apporterons des améliorations à la plate-forme Web pour améliorer les navigateurs basés sur Chromium sur les appareils Windows. Notre philosophie d’une plus grande participation à l’open source Chromium comprendra l’apport de nouvelles technologies bénéfiques”, écrivait Joe Belfiore, Corporate Vice President chez Microsoft, au mois de décembre.

Les premières contributions de Microsoft au projet Chromium

Aujourd’hui, en plus de la version de Chromium pour les ordinateurs avec Soc Qualcomm Snapdragon, d’autres propositions de Microsoft pour améliorer les navigateurs basés sur Chromium ont été repéré.

Comme le rapporte le site MS Poweruser, Microsoft a proposé une technologie de Edge pour améliorer le défilement sur le projet open source. La firme de Redmond aurait également proposé d’apporter le Caret Browsing, qui permet de déplacer le curseur avec des raccourcis sur le clavier, ainsi qu’un mode contraste élevé natif.

Dernièrement, une autre proposition de Microsoft, d’ajouter des suggestions de textes lors de la saisie sur Chromium (une fonctionnalité disponible sur Egde), aurait été validée et pourrait arriver sur la version beta du projet Chromium.

Le fait que Microsoft contribue à améliorer l’expérience sur Chromium pourrait être très bénéfique. Bien qu’il n’ait jamais percé, le navigateur Edge inclut de nombreuses fonctionnalités intéressantes que l’on pourrait maintenant avoir sur Chrome et sur les autres navigateurs qui utilisent la même technologie.

Source

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. anonyme

    1 avril 2019 at 14 h 06 min

    et c’est comme ça qu’on se retrouve un beau matin avec MS qui contrôle tout l’open source…!!!et le choix sera entre cette m…e de W10 ou cette m…e de W10
    déjà qu’ils ont racheté GitHub-la partie informatique du libre est entrain de disparaître à vitesse grand V
    et tout sera contrôlé par les 3 affreux,MS,apple et google
    et c’est ainsi…

    • Cœur Noir

      2 avril 2019 at 22 h 51 min

      …tout dépend des licences « libres » sous lesquelles sont publiées les contributions au projet open-source initial…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests