De nouvelles fonctionnalités sur WordPress aident à se conformer au RGPD

WordPress introduit de nouvelles fonctionnalités pour aider les sites à se conformer au RGPD, qui entre en vigueur ce mois de mai.

Alors que nous sommes à quelques jours de l’entrée en vigueur du Règlement général sur la protection des données (RGPD), WordPress lance une mise à jour (WordPress 4.9.6) pour aider les éditeurs de sites web à se conformer à ce nouveau règlement.

Il s’agit de nouvelles fonctionnalités sur WordPress.org (à ne pas confondre avec WordPress.com) qui permettent aux sites qui utilisent le code du CMS d’appliquer certaines des exigences du RGPD.

« Nous nous engageons à soutenir les propriétaires de sites dans le monde entier dans leur travail pour se conformer à cette loi importante. Dans le cadre de cet effort, nous avons ajouté un certain nombre de nouvelles fonctionnalités de confidentialité dans cette version », lit-on dans un billet. Pour rappel, même si votre entreprise n’est pas dans l’UE, vous êtes concerné par le RGPD à partir du moment où vous avez des visiteurs européens.

WordPress vous facilite (un peu) la vie

Dans la section commentaires, WordPress donne désormais un choix aux utilisateurs non-connectés : « Les commentateurs déconnectés auront le choix si leur nom, leur adresse électronique et leur site Web sont enregistrés dans un cookie sur leur navigateur ». Et l’enregistrement de ce choix se fait (bien évidement) en opt-in mais pas en opt-out. Il faut cocher !

Et dans ses réglages, WordPress inclut désormais un onglet dédié à la politique de confidentialité.

Si vous cliquez sur le bouton « créer une nouvelle page », WordPress vous aide même à créer la page de votre politique de confidentialité.

Vous galérez toujours ? WordPress a aussi créé un petit guide.

Enfin, pour la gestion des données personnelles des utilisateurs de votre site WordPress (par exemple, les contributeurs), le CMS propose désormais aussi deux onglets qui facilitera la gestion des requêtes de suppressions ou d’exportation de données, via un système automatisé.

Pourquoi cela est-il important ? Selon les dernières statistiques, WordPress propulse 30 % des sites web. Et grâce à cette mise à jour, beaucoup de petits sites pourront plus facilement se conformer au RGPD.

Mais bien entendu, en fonction des fonctionnalités proposés par un site, les nouveaux contrôles proposés par WordPress peuvent ne pas suffire.


2 commentaires

Commenter