Suivez-nous

Internet

Alternative à WordPress : 4 solutions CMS pour créer un site web

WordPress est un outil exceptionnel pour gérer du contenu en ligne. Cependant, certains cas d’usages ne sont pas les plus adaptés à ce CMS. Voici une sélection des alternatives à WordPress avec pour chacune leurs avantages et leurs inconvénients.

Il y a

le

Alternative à WordPress

WordPress est aujourd’hui l’outil de création de site web le plus populaire du monde : selon les experts de W3Tech, 33% de tous les sites présents sur internet seraient aujourd’hui propulsés par la technologie WordPress. Si ce système de gestion de contenu (CMS) s’est imposé comme la référence mondiale, il existe cependant quelques bonnes alternatives à WordPress.

Comme vous le verrez plus bas dans cet article sur les alternatives à WordPress, ce dernier possède quand même de nombreux avantages qui font qu’il est aussi populaire, mais il peut aussi y avoir quelques inconvénients – en particulier quand on n’est pas à l’aise avec l’informatique. Ci-dessous, nous avons donc établi une sélection de CMS qui sont accessibles à tous, et qui permettront à chacun de créer un site sans aucune connaissance informatique.

Wix, une alternative à WordPress crédible

Que ce soit sur WordPress ou sur Wix, la création d’un site internet se passe de la même façon : il faut s’appuyer sur un modèle de site existant (WordPress propose un choix bien plus large que Wix) et il faut ensuite lui ajouter des fonctionnalités (« plugins ») comme des formulaires de contact qui permet de rajouter du dynamisme sur le site.

Si WordPress ne laisse que très peu de flexibilité à ses utilisateurs dans la modification du modèle de base (sans connaissance informatique), Wix est un éditeur beaucoup plus flexible – et beaucoup plus efficace. C’est aujourd’hui un avantage incontestable à Wix que tout le monde lui reconnaîtra sans aucun doute. La société, qui est cotée en bourse, possède plus de 109 millions d’utilisateurs. Elle propose une solution gratuite, et sa version payante offre 14 jours d’essai.

Profiter de l’offre gratuite

En effet, comme vous pouvez le voir dans notre test et avis sur Wix, ou sur l’impression écran ci-dessous, vous pouvez directement éditer votre site internet en mode « WYSIWYG » (What you see is what you get), sur le site internet lui-même.

Ajouter du contenu

Ajouter du contenu © Wix x Presse-citron.net

Sur WordPress, l’édition de site se fait à plusieurs niveaux – ce qui peut rendre la modification parfois un peu délicate. En effet, il faut savoir que les modifications de design ne se font pas à un seul endroit unique, et qu’il peut donc rapidement y avoir une confusion.

Les modifications se font au niveau de la structure WordPress, au niveau du modèle de site choisi (qui modifie généralement en grande partie le design), et éventuellement aussi au niveau des « plugins ». De même, la mise à jour des modèles de site et des plugins implique parfois des défis techniques que tout le monde ne saurait maîtriser.

Éditeur WordPress

Éditeur WordPress © Presse-citron.net

Au final, si le grand avantage d’un WordPress est d’être open source et ouverts à tous les développeurs, c’est aussi un peu un inconvénient. Wix est beaucoup plus fermé, mais les fonctionnalités ne sont pas redondantes. S’il fallait comparer, WordPress serait une solution « Android » ouverte tandis que Wix serait plutôt « iOS » avec un écosystème fermé. Chacun possède ses avantages et ses inconvénients.

S’il fallait donc donner un avis, WordPress est bien plus intéressant pour ceux qui sont prêts à prendre du temps pour créer leur site (parce qu’ils bénéficieront de fonctionnalités bien plus avancées), tandis que Wix est une solution clé en main pratique pour ceux qui ne maîtrisent pas l’informatique, et qui n’ont pas le temps à se former sur le sujet. Chez Presse-citron, nous avons fait le choix de partir sur WordPress parce qu’il offre beaucoup plus de fonctionnalités, et un système de gestion des contributeurs beaucoup plus avancé.

A noter que WordPress comme Wix ont une solution de base gratuite. Chacun propose ensuite de fournir un nom de domaine dédié (une adresse de site) ainsi qu’un hébergement via un abonnement mensuel payant.

Voir l’offre Wix

Weebly, un CMS renforcé avec Square ?

En avril 2018, le géant des paiements américain Square mettait la main sur l’outil de gestion de contenu en ligne Weebly pour 365 millions de dollars. D’origine américaine, Weebly s’est étendu au marché français il y a quelques années déjà. Sa solution a été adoptée par plus de 40 millions d’utilisateurs à travers le monde.

Weebly est une autre alternative à WordPress, et elle répondra à un autre type de demande. En l’occurrence, comme pour les deux autres acteurs, Weebly propose un système de modèle de site sur lequel on s’appuie pour personnaliser et créer son site. Contrairement à Wix qui mise vraiment sur la simplicité, Weebly conserve quelques avantages / inconvénients en laissant la possibilité de pouvoir toucher à la technique (comme avec un éditeur de texte HTML, ou la possibilité d’exporter sa base de données sur un autre hébergement).

On pourra en revanche regretter que les modèles de sites soient moins travaillés esthétiquement que Wix. Ci-dessous, vous pouvez voir un exemple de modèle disponible sur Weebly – qui est cependant beaucoup moins percutant que ceux qui sont mis en avant chez Wix. Cela rappelle des éditeurs de base de blogs comme Blogger ou Canalblog. Il n’en reste pas moins que Weebly possède aussi un catalogue de plugins qui permet de créer un peu de dynamisme sur son site.

Weebly, alternative à WordPress

Éditeur Weebly © Weebly x Presse-citron.net

La plupart des alternatives à WordPress ont un modèle gratuit et un modèle payant. C’est aussi le cas chez Weebly puisqu’une version gratuite (sans nom de domaine dédié, et avec des publicités – cf. bandeau en bas sur l’image d’au-dessus) est disponible. Les versions payantes à 7€, 11€ et 23€ par mois restent quand même moins onéreuses que si vous aviez utilisé un développeur et un hébergement indépendant. Il n’en reste pas moins que le résultat ne sera pas le même.

Drupal, une alternative pour les développeurs

Drupal est un CMS qui a été créé « par des développeurs pour des développeurs » et il est donc légèrement plus compliqué à prendre en main qu’une solution comme Wix, Weebly ou WordPress. Drupal est une solution de gestion des contenus qui est destinée à un public avec des compétences techniques, et c’est pour cela qu’il est peut-être moins populaire.

Cet inconvénient peut également être un avantage : en effet, grâce à la grande flexibilité de Drupal, il est possible d’obtenir des résultats beaucoup plus avancés grâce à des fonctionnalités plus poussées. Cela dépendra largement des compétences techniques de son utilisateur : s’il est à la hauteur, il obtiendra des résultats beaucoup plus convaincants que sur n’importe quel autre CMS.

Comme vous pouvez le voir dans l’impression écran ci-dessous, l’espace de gestion est également moins abouti esthétiquement que celui des autres solutions alternatives à WordPress avancées ci-dessus. Mise à jour :  depuis la version 8 de Drpual, l’éditeur de texte (WordPress intègre Tiny MCE par défaut) est automatiquement intégré. Auparavant, il fallait d’abord en télécharger un sur Drupal sinon il n’y aura qu’un formulaire basique pour entrer du contenu.

Editeur Drupal

Editeur Drupal © Drupal

Medium, une alternative pour les bloggeurs

Si votre intention est avant tout de créer un blog avec des réflexions pertinentes, Medium est aujourd’hui une plateforme très populaire à travers le monde. Les plus grands orateurs et personnalités du monde interviennent sur cette plateforme de diffusion de contenu. Elle est gratuite pour ceux qui souhaitent créer du contenu, et les lecteurs devront s’acquitter d’un abonnement mensuel au delà de 3 articles.

Fondée en 2012 par Evan Williams, le fondateur de Twitter et de Blogger, Medium propose à quiconque d’y ouvrir un blog public avec la possibilité de le monétiser. Il ne s’agit donc pas à proprement parler d’un outil de création de site web indépendant, mais plutôt d’un espace sur lequel on peut y publier ses opinions. Medium a voulu simplifier au maximum l’usage avec un éditeur de texte basique, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

editeur medium

Editeur Medium © Github

Aujourd’hui, Medium s’est imposé comme une plateforme de contenu de qualité – et il aura potentiellement plus de traction qu’un site web indépendant. Le service n’hésite pas à promouvoir les articles les plus populaires, ce qui permet de gagner plus facilement en visibilité que sur un site autonome.

Toutefois, cela comporte aussi des inconvénients puisqu’il n’est pas possible de personnaliser son espace et les outils d’interaction avec la communauté sont limités. Medium est donc une alternative à WordPress, mais elle ne concerne qu’un type d’usage très spécifique.

Licence Wix

9.5

Note Globale

9.5/10
29 Commentaires

29 Commentaires

  1. Liberty-web.fr

    9 mars 2019 at 8 h 15 min

    Un que j’apprécie énormément car c’est un WordPress like avec un code plus simple c’est pluxml.
    Il fonctionne sans base de données mais sa simplicité d’utilisation est au rendez vous. De plus si on a déjà vu un WordPress alors il devient très très simple

  2. XPROPARIS

    9 mars 2019 at 10 h 20 min

    Il est extrêmement surprenant que cet article ne présente pas Jooma, qui reste le must en matière de CMS. C’est l’outil le plus répandu et le plus complet à l’heure actuelle, utilise par de nombreux professionnel et dans des sites haut de gamme. C’est tout simplement le top.

    • Jean-Guillaume

      9 mars 2019 at 13 h 20 min

      Selon les statistiques, WordPress a 60% de parts de marché sur les CMS.
      Joomla est à 6,5% (et Drupal légèrement en dessous), ce n’est pas le plus répandu 🙂

  3. Eode9

    9 mars 2019 at 10 h 23 min

    WordPress est la solution de facilité mais ne réponds que trop rarement au besoins. On traine le boulet WP depuis 10-15 ans.

    Aujourd’hui, WordPress = Amateurs.

    Il existe d’autres alternatives bcp plus intéressante comme les headless CMS. 1 endroit pour gérer le contenu. Et chaque application(web, iOS, Android, etc) s’appuie sur le contenu. Vous trouverez bcp de solutions clé en main.

  4. Vladek

    9 mars 2019 at 11 h 05 min

    Je pense qu’il manque quand même l’un des concurrents direct de WordPress c’est Joomla… Il a aussi une grosse base de données de plugin ainsi qu’une grosse communauté.

  5. Atlasseo.fr

    9 mars 2019 at 11 h 25 min

    Le CMS Joomla est une excellente alternative à WordPress. Il est idéal pour créer des sites vitrines d’entreprise simples ou complexes nécessitant la gestion des droits de différents types d’utilisateurs. Il est parfait des sites intranet ou extranet. Il est plus fin que WP. Sur la plateforme Joomla.org il existe de nombreuses extensions. De plus la communauté Joomla est très active. J’utilise Joomla, Drupal et WordPress depuis de nombreuses années et j’ai une préférence pour Joomla qui bien paramétré donne d’excellents résultats en terme de SEO et de sécurité.

    • creation.ipso-web.com

      9 mars 2019 at 13 h 28 min

      Joomla un CMS où nous sommes obligé d’éditer le MENU pour renommer la balise Title ou même l’url friendly de la page…
      Joomla est dépassé.
      C’était le WordPress d’il y a 20ans.
      Sa gestion est à certains points illogique.
      On s’en sort en tant qu’expert, mais pour les novices venant de Wix, c’est pas intuitif.
      Wix c’est bien pour commencer, WordPress c’est bien pour évoluer.

      • Olivier

        2 avril 2019 at 20 h 09 min

        Désolé de vous contredire mais il est parfaitement possible de gérer son SEO autrement qu’en passant par le menu. Que cette technique soit dépassée : certainement, mais il suffit d’utiliser l’équivalent de Yoast sous Joomla ; RSSEO.
        Wordpress à la base ce n’est qu’un gestionnaire de blog, pas un CMS.
        Le seul avantage de WordPress par rapport à Joomla : très simple à prendre en main.
        Il est le favoris des « agences de com » tout simplement parce que les gens ayant fait communication / journaliste et qui se recyclent en tant que « spécialistes du web » l’utilisent facilement sans devoir étudier les fondement du développement web… Ce n’est pas péjoratif, et je ne généralise pas : certaines agences de com sont excellentes. Mais son succès ne résulte que de cela : il est le plus facile à prendre en main.
        Il n’y a rien que wordpress fasse que Joomla ne sache faire et la prise en main de Joomla reste non pas d’un niveau « expert » mais d’un niveau moyen avec une expérience du web normale.
        Bien entendu que wix est le plus facile à prendre en main, mais bon pour moi wix ce n’est pas le web, juste un site web perso qui n’a pas besoin de bcp de choses et surtout pas d’originalité (vu que les templates sont utilisés par des milliers de personnes côté originalité on repassera, et pour le référencement ; avoir son site estampillé US ce n’est pas le top…)
        Attendons la version 4 de Joomla pour solutionner cela 😉
        Il ne s’agit que de mon avis basé sur une expérience en développement de près de 25 ans, je ne me permets ni de juger WordPress ni ses défenseurs et ses utilisateurs : chacun son avis, mais ne lançons pas du « Joomla est dépassé » alors que techniquement parlant Joomla est en avance sur de nombreux points par rapport à WordPress. Maintenant les défenseurs de WordPress vous diront le contraire… Chacun son avis, juste ne pas juger…

  6. creation.ipso-web.com

    9 mars 2019 at 11 h 28 min

    Aujourd’hui si on a un site internet c’est pour que les internautes puisse nous trouver sur Google.
    Cela signifie optimiser son blog pour Google.
    Par expérience, c’est très limité avec Wix et la plupart des alternatives.
    Vous aurez un beau site, facile d’utilisation mais invisible.

    WordPress reste pour moi indétrônables et même indispensable, sachant que maintenant une team Google est dédié pour ce CMS.
    Faites le bon choix.

  7. Richard Besson - Intégrateur web Drupal & Wordpress

    9 mars 2019 at 11 h 42 min

    Je suis un peu déçu par votre article !

    Certes cet article est destiné à une cible néophyte en création de sites web et même en informatique, qui n’a donc pas les compétences pour prendre en main un WordPress, Drupal ou autre.

    À ce titre je comprend aisément l’intérêt de Wix, Weebly et autres pour un site exclusivement personnel pour présenter ses œuvres de peinture pour la postérité, pour exposer sa passion ou même encore créer un blog par exemple.

    Mais vous oubliez il me semble un point essentiel, le SEO. Wix & co sont depuis toujours décriés sur ce point car le code n’est pas propre, les utilisateurs ne sont pas guidés afin de réaliser un site web optimisé pour le SEO et le résultat est que le site reste au fin fond des pages de Google & co.

    Vous souhaitez un site pro ? Pour vendre vos prestations, vos produits ou autre ? Cela nécessite un certain investissement, soit en temps, soit en argent, voir même les deux.

    Concernant Drupal, votre description de ce CMS est affligeante. Vous seriez-vous arrêté à Drupal 7 voir Drupal 6 même ? L’éditeur wysiwyg est désormais intégré d’office au noyau Drupal 8.

    De plus vous dites que Drupal à été créé « par des développeurs pour des développeurs » ce qui est complètement faux. Bien au contraire, Drupal permet, là ou Joomla ou WordPress ne le permettent pas, de concevoir des pages extrêmement complexes sans avoir à toucher une seule ligne de code. Le module « views » par exemple permet de faire des choses extraordinaires, le module « Rules » permet également d’aller très loin sans toucher une seule ligne de code.

    Par contre il faut être assez habile et parfois patient pour chercher et trouver les bons modules et oui comme beaucoup de CMS il y a des moments ou il est parfois plus simple de taper dans le code pour faire ce qu’on souhaite. Drupal a aussi l’avantage des Distributions, qui permettent de gagner un temps précieux dans le choix des modules pour réaliser un site web pour une problématique donné (réseaux social, E-commerce, etc.)

    Un autre point que vous oubliez : Drupal est entièrement Open Sources y compris son large panel de plugins et de thèmes (à quelques rares exceptions près) ce qui garantie de pouvoir créer un site web avec des fonctionnalités poussée sans acheter je ne sais combien de plugins.

    Si vous souhaitez plus d’infos sur Drupal je vous invite à lire mon article à propos de ce CMS (version 7) www. bessonweb.fr/conseils/drupal-cms-flexible-puissant

    • UnMecDePlus

      22 mai 2019 at 13 h 10 min

      Monsieur BESSON parle de Drupal 8, mais son site est en Drupal 7 … 🙂

  8. Hervé Le Duc

    9 mars 2019 at 11 h 45 min

    Il me parait plutôt étrange que vous n’évoquiez pas Joomla : c’est un CMS robuste, sécurisé, régulièrement mis à jour, sans doute plus simple à maîtriser que Drupal et qui bénéficie d’un très large éventail de plugins et d’extensions tierces.

    • Jean-Guillaume

      9 mars 2019 at 13 h 16 min

      En effet, je n’ai pas mentionné Joomla. C’est un CMS qui reste assez difficile à prendre en main pour un débutant, j’ai entendu dire qu’il fallait un certain niveau de compétences techniques (comme pour Drupal).

      • Poussin

        9 mars 2019 at 20 h 51 min

        Sur le cul… Comment parler de wix comme alternative a WordPress ? Quand a Joomla ! Il est plus facile à prendre en main que WordPress. Je vous conseille de l’essayer et voir même vous rendre au Joomladay à Paris, il y des journées grand débutants.

  9. Worfoual

    9 mars 2019 at 13 h 16 min

    Peu connu en France mais vraiment excellent(gratuit) ExpressionEngine

  10. Fred

    9 mars 2019 at 13 h 45 min

    La plupart des solutions que vous parler sont certe peux etre mieux a certain égard mais il sont pas hebergeable alors que drupal, pluxml joomla
    Sachant que ces alternative sont opensource alors que les votre non c’est un des critères qui faut bien réfléchir notamment pour la continuité du service en cas de soucis.
    Mettre wix en alternative a wordpress c’est pas très judicieux en dehors de la simplicité car wordpress a des milliers d’extension il est personnalisables a souhait alors que vous le dite vous même wix est limité.

  11. Daminoweb

    9 mars 2019 at 15 h 10 min

    Il faudrait préciser que WordPress existe sous 2 « versions ».
    L’une pour créer un site rapidement tout comme Wix. C’est WordPress.com
    Et l’autre qui n’est selon moi pas comparable à Wix est faite plutôt pour les developpeurs. Il s’agit de WordPress.org. qui est gratuit et open-source (il faudra se payer son hébergement et nom de domaine chez qui l’on veut)
    Cette dernière nécessite quelques compétences car il faut héberger soi-même le « script » mais reste infiniment plus puissante et « ouverte » qu’un Wix ou Wix-like. En effet pour peu que l’on connaisse un de code (HTML, CSS, PHP et Javascrit) on peut vraiment tout faire.
    Enfin on peut préciser que une fois le site fonctionnel il est très simple pour un utilisateur lambda d’alimenter le site en contenu.

  12. Moris

    9 mars 2019 at 16 h 06 min

    Drupal est equipe d un wysiwig comme wordpress, il s agit de ckeditor. Il n y a rien a telecharger, il est integre a drupal depuis la version 8 qui est sorti il y plus d un an maintenant.
    Donc le seul argument de l article sur le caractere « trop technique » de ce cms est bidon, pas de bol… .

  13. Daminoweb

    9 mars 2019 at 18 h 16 min

    @Moris : le seul fait d’avoir un éditeur de texte WYSIWYG n’est selon moi pas une raison pour valider le fait que Drupal ne soit pas « trop technique ».
    Demande à un newbie de faire un site avec Drupal … à mon avis il n’arrivera à rien comparé à Wix que n’importe qui peut utiliser pour créer son site.
    La confusion selon moi vient de savoir si l’on parle d’un CMS pour créer un site ou d’un CMS pour des « rédacteurs » c’est-à-dire des personnes qui alimentent le site en contenu. Dans ce dernier cas oui tous les outils proposée sont utilisables par des personnes n’ayant aucune compétence technique Web.

    • Moris

      9 mars 2019 at 21 h 47 min

      Ma critique etait plus sur le peu de credibilite de l auteur plutot que sur le degre de technicite de Drupal.

      Sinon il ne faut pas comparer des cms seuls avec des plateformes qui hebergent des cms deja installes/pre configures, tout comme pour wordpress, il existe des plateformes ou drupal est deja installe avec un theme de blog clee en mains.

      Donc que ce soit un cms proprietaire comme sur wix ou du wordpress ou du Drupal ou …, n importe qui est capable de faire un blog sans aucune competence technique sur le dit cms, les interfaces sur chaque cms sont aujourd hui tres simples d utilisation.

      Si on veut faire une comparaison de cms credible, dans ce cas il faut parler des capacites de chaque cms, de la communautes open source qui les alimemte, du nombre de plugins/themes disponibles, du niveau de securite de chaque cms, … puis mettre tout cela en cotexte : est ce pour un blog, un site ecommerce, un intranet d entreprise, … .
      Mais ca risque de prendre un peu plus que les 10mins qui ont suffit a ecrire cet article pour pousser un lien d affiliation vers wix.

  14. Keul

    10 mars 2019 at 0 h 58 min

    Et personne pour parler de Dotclear? :/

  15. Agent Smith

    10 mars 2019 at 10 h 08 min

    Jekyll
    C’est statique, sécuritaire à 99%, simple et avec la force du plugin universel Disqus, c’est une BÊTE!
    Il y a aussi Hugo et Grav qui sont bien performants.

  16. Patrick

    10 mars 2019 at 12 h 14 min

    Dans le comparatif, il ne faudrait pas non plus oublier le pistage des visiteurs.

    WordPress ne comporte pas d’office un système de pistage des visiteurs.

    En revanche, j’avais renoncé à certaines plateformes de création de sites, car, justement, elle m’imposaient – sur mon propre site – des cookies de pistage de mes propres visiteurs, alors que je voulais qu’ils ne soient pas pistés.

    Et malgré mes demandes (et malgré un abonnement payant), la plateforme refusait d’ôter ces cookies (je parle bien des cookies de pistage).

    Bref, c’est comme si je transformais (contre mon gré) mon site en outil de pistage et de surveillance des internautes. C’était intolérable.

    Heureusement, j’ai fini par découvrir WordPress.
    Et là j’étais tranquille.

  17. Coucou!

    13 mars 2019 at 21 h 11 min

    Bonjour, moi aussi je vote pour Joomla et Drupal pour les raisons évoquées ci-dessus: sécurité, SEO, liberté d’hébergement, etc.
    Le temps passé à apprendre à s’en servir est du temps que l’on gagne à ne pas s’arracher les cheveux par la suite.

  18. David

    14 mars 2019 at 12 h 00 min

    Comme d’habitude lorsque ça parle CMS chacun y va de son avis relatif a sa solution préférée mais rien n’est objectif. Pour être objectif il faudrait avoir testé profondément toutes les solutions disponibles et personne ne fait cela car il faut plusieurs année pour connaître ce genre d’outils lorsque l’on fait du développement.

    Et comme certains l’ont dit il ne faut pas comparer les outils clé en main type wix avec des CMS comme Drupal, les utilisateurs ne sont pas les mêmes donc ça n’a pas de sens.

    WordPress, Drupal et Joomla sont des équivalents. Après il faut choisir sa crémerie.

  19. Myriam

    14 mars 2019 at 13 h 23 min

    Votre paragraphe sur Drupal n’est pas à jour, vous vous basez sur la version 7, la version 8 étant plus aboutie graphiquement, il n’y a aucunement besoin d’installer un éditeur de texte supplémentaire, il est intégré.

  20. gobet

    17 mars 2019 at 23 h 45 min

    Merci pour cet article. A mon avis, il faudrait aussi prendre en compte la communauté derrière chaque logiciel, c’est aussi ce qui le fait vivre et évoluer. Et pour l’utilisateur cela lui donne des outils pour échanger et progresser. On a la chance en France d’avoir une communauté très dynamique autour de WordPress : des événements se déroulent toute l’année partout en France. D’ailleurs, pour sa 11ème édition, le WordCamp Paris proposera une Journée de contribution (Contributor Day).

  21. WebKofee

    2 avril 2019 at 18 h 16 min

    Je vois certains parler de Joomla… mais Joomla c’est comme Typo, ergonomie = 0. WordPress reste une référence en terme de rapidité de déploiement et de choix fonctionnels via sa grande communauté (mais connu aussi comme une grande passoire de failles de sécu). Beaucoup plus souple et userfriendly qu’un Joomla. Néanmoins, si on veut parler de sites pro et propres, aucun de ceux la ne font l’affaire. Le futur pour moi c’est clairement deux options :
    1. CMS classique mais orienté vers le custom, l’accessibilité, la performance, la sécurité. Donc DRUPAL 8+ et son architecture en TWIG, basée sur Symfony. Intégration et dev au top avec SCSS, nodejs (ou autre vue, angular…), bref tout l’outillage d’un dev/webdesigner UX/UI nécessaire en 2019
    2. Les solutions de FLAT CMS. Jekyll, Grav… Une autre approche mais reste léger et hautement sécurisé.

    Donc si vous êtes bloggeur néophyte, n’hésitez pas, foncez sur WIX et consort, mais si vous voulez quelque chose de beau, de robuste, de sécurisé, un site ça se paye chez un dev/intégrateur 😉

    • Olivier

      2 avril 2019 at 20 h 13 min

      Un peu du même avis que vous excepté au sujet de Joomla, patientons Joomla 4 et je suis certain que cela vaudra un Drupal 8 (qui reste atroce à gérer pour un simple client)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests