Suivez-nous

Gaming

Découvrez notre test de Dreams, pour un voyage incroyable aux pays des rêves

Découvrez dès maintenant notre test de Dreams, le jeu créatif qui vous propose de donner vie à vos rêves les plus fous !

Il y a

  

le

 
Test Dreams PS4
© Media Molecule

Alors que l’on reproche à l’industrie du jeu vidéo de se diriger vers une majorité de jeux qui se ressemblent, avec les traditionnels jeux de sports, les jeux en monde ouvert, les jeux de tirs, reprochant un manque de renouvellement, d’innovation et de prises de risque. En fin d’année, Hideo Kojima parvenait à bouleverser les codes avec son Death Stranding, bien que le jeu ne soit pas destiné à tous les joueurs. Depuis sa création, Media Molecule ne cesse de proposer des jeux différents, créatifs, dans un univers bien à eux. Après LittleBigPlanet et Tearaway, le studio anglais revient avec une nouvelle licence : Dreams.

Annoncé depuis maintenant l’E3 2015, le jeu a connu un long développement pas toujours simple. Disponible en early-access depuis le printemps 2019, Dreams est sur le point d’arriver en version finale dès vendredi. Presse-citron à eu la chance de partir dans le monde des rêves pour voir si la longue attente est à la hauteur de nos espérances !

Il est temps de rêver

Alors que nous ne vivons pas des jours faciles, il est grand temps de s’évader et de rêver de partir dans un monde magique, féérique, mignon, original. Et c’est ce que vous propose Dreams. Le jeu est considéré par Media Molecule (les développeurs) comme un nouveau réseau social. Au lieu de partager votre vie, vos actions du quotidien et vos goûts comme sur Facebook, Twitter ou autres, vous allez partager vos rêves, vos créations. Dreams reprend le système de LittleBigPlanet où le contenu du jeu va être généré par les joueurs eux-mêmes.

Dreams propose par ailleurs seulement deux modes de jeu. Le premier sera donc « la création de rêve ». Il s’agit du mode « création » qui permettra de donner vie à vos rêves. Dreams vous propose de créer vos jeux, vos séquences d’animations, vos courts métrages et même à vos créations audiovisuelles. Le système de création est extrêmement poussé et s’adressera surtout aux passionnés de création et à ceux qui ont une sacrée patience. Mais une fois maîtrisé, ce dernier vous permettra de créer vraiment d’innombrables expériences.

Le second mode de jeu c’est le « voyage onirique ». Ce dernier est la partie « gaming » de Dreams. C’est ici que vous allez pouvoir découvrir le mode histoire du jeu, mais également les créations des autres joueurs. Et certaines des créations sont vraiment incroyables !

Pour cela, vous allez être accompagné d’un Follet. Il s’agit de la petite entité qui vous suivra partout à l’image du petit Sackboy dans LittleBigPlanet. La particularité du Follet, c’est que vous allez pouvoir le contrôler uniquement par la détection de mouvement de la manette (ou des PS Move). Et c’est assez impressionnant de voir à quel point c’est précis et bien maîtrisé ! Comme sur le PlayStation VR, il est possible de centrer le Follet au centre de l’écran par une simple pression du bouton « option ».

Le rêve d’Art

Screenshot Dreams

© Presse-citron.net

Le principal mode histoire de Dreams est donc « Le Rêve d’Art ». L’histoire d’Art, un joueur de contrebasse aigri, mal dans sa peau et dans sa vie. Nous allons vivre une nuit de sa vie, dans ses rêves qui vont mélanger sa vie actuelle et les souvenirs, les craintes et l’imagination de son enfance. Nous apprenons qu’Art est en plein conflit avec ses amis qui sont également les membres de son groupe, notamment une jeune femme du nom de Laila dont il semble amoureux. Une fille avec qui il a passé la majeure partie de sa vie, dont son enfance.

L’arc narratif du « Rêve d’Art » est découpé en trois parties. Comme tous les rêves, il n’y a parfois pas de logiques, c’est pourquoi chaque partie est très différente et propose une direction artistique différente. La première partie est liée à sa vie actuelle et son conflit avec son groupe de Jazz. La seconde partie concerne son enfance avec ses jouets Frances et Foxy le Borgne qui sont des peluches qu’il partageait justement avec Laila. Enfin, la troisième partie concerne également son enfance, mais cette fois avec deux robots qui étaient également des jouets qu’il partageait avec Laila.

Screen Frances & Foxy

© Presse-citron – Frances & Foxy le Borgne

L’idée principale de ce mode histoire est de réconcilier Art avec lui-même, afin qu’il se retrouve et qu’il puisse se réconcilier avec ses amis, mais aussi vaincre ses peurs. D’ailleurs, sa peur sera représentée par Pic-pic, un corbeau maléfique et sa confiance en soi sera représentée par Lancewing, un dragon qui est pris au piège par Pic-pic et qu’il faudra libérer tout au long de l’aventure !

Le mode histoire de Dreams est vraiment somptueux. De la direction artistique, par le sound-design jusqu’à l’ambiance. En passant bien entendu par le gameplay qui va exploiter toutes les possibilités du jeu ! Les quelques soucis que l’on peut souligner sont les soucis liés à la caméra. Cette dernière n’est pas toujours très pratique surtout pour anticiper les sauts dans les phases de plateforme. Ainsi que la durée de vie qui est très courte. Comptez deux à trois heures de jeux grand maximum pour en venir à bout. Mais après tout, le véritable intérêt de Dreams n’est pas vraiment dans son mode histoire, mais dans son partage !

Crash Bandicoot, Mario, Zelda et autres dans un seul jeu !

Crash Bandicoot Dreams

© Presse-citron.net

D’un niveau de Crash Bandicoot en Égypte largement inspiré de ceux de Crash Bandicoot 3 Warped, jusqu’au premier niveau de Tomb Raider dans la neige, en passant par Mario 64, The Legend of Zelda A Link To The Past, ou encore Sonic, de nombreux jeux ont été refaits par la communauté de Dreams et sont désormais accessibles gratuitement ! C’est une durée de vie colossale et quasiment infinie que propose le jeu. Ce dernier sera lancé mondialement le 14 février prochain, mais grâce à l’early access, nous disposons déjà de nombreuses créations dont certaines sont vraiment folles !

Dans les prochaines semaines, les prochains mois et les prochaines années, cela devrait arriver en masse grâce aux nouveaux petits génies créatifs qui rejoindront l’aventure. C’est véritablement là, tout l’intérêt du titre de Media Molecule.

Screen Star Wars

© Presse-citron.net

Mon avis sur Dreams

Avec Dreams, Media Molecule signe son grand retour dans son univers créatif qui avait fait sa renommée en 2007 avec LittleBigPlanet. Dreams pose les bases, c’est maintenant à la communauté de générer elle-même la suite des aventures du jeu par l’intermédiaire de leur création. Donner vie à leurs rêves. Le jeu propose un univers sublime, que ce soit par sa direction artistique, ses possibilités, son ambiance. Mais également par un sound design parfaitement maîtrisé. Le mode histoire est très court, mais de grande qualité qui vous invite à un voyage musical prenant. Une histoire d’un musicien en détresse, qui manque cruellement de confiance en soi, qui est racontée de manière sublime à travers un récit musical touchant. On regrettera un manque de difficulté, puisqu’il est pratiquement impossible d’en arriver au Game Over. On regrettera également l’absence de la compatibilité VR qui devrait arriver dans les prochaines semaines. Sinon Dreams est vraiment la petite touche de fraîcheur de ce début d’année 2020 qui séduira de nombreux joueurs.

Dreams

39,99€
9

Note Globale

9.0/10

On aime

  • Une direction artistique vraiment sublime
  • Un sound design tout aussi bon
  • Les possibilités de créations très poussées
  • Le système de partage
  • La possibilité de jouer à deux

On aime moins

  • La campagne solo ne dure que 2/3h
  • La difficulté absente tellement c'est simple
  • Pas de VR au lancement
  • Quelques petits soucis de caméra
  • Le mode créatif n'est pas adapté à tout le monde
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests