Suivez-nous

Smartphones

Des banques mettent les Galaxy S10 et Note 10 sur liste noire ou bloquent le scanner d’empreintes

Une faille de sécurité au niveau du scanner d’empreintes digitales permet de déverrouiller le Galaxy S10 et le Galaxy Note 10 très facilement. Samsung a déjà annoncé un correctif. Mais en attendant, des banques ont pris des mesures afin d’empêcher des personnes malveillantes de profiter de cette faille.

Il y a

  

le

 

Par

Samsung Galaxy S10+
© Presse-citron

Si vous utilisez un Galaxy S10, un Galaxy S10+, un Galaxy S10 5G, un Galaxy Note 10 ou un Galaxy Note 10+, arrêtez immédiatement d’utiliser le scanner d’empreintes digitales. Il y a quelques jours, Samsung a reconnu une faille sur ces modèles.

En substance, lorsqu’on utilise certains cache-écran sur ces appareils, le scanner peut déverrouiller ceux-ci avec n’importe quelle empreinte. D’après Samsung, le scanner d’empreintes digitales à ultrason reconnait des « motifs tridimensionnels apparaissant sur certains écrans de protection en silicone comme étant les empreintes digitales des utilisateurs. » Samsung promet néanmoins de mettre à jour ses appareils pour corriger ce bug, dans quelques jours.

Pour rappel, contrairement aux autres appareils de Samsung, les S10 et les Note 10 utilisent un scanner d’empreintes digitales intégré à l’écran.

Des banques se méfient des smartphones de Samsung

En attendant la mise à jour de Samsung, des banques ont décidé de prendre des précautions, afin de protéger leurs clients.

Sur Twitter, la banque britannique NatWest a décidé d’empêcher les propriétaires de Galaxy S10 de télécharger son application mobile depuis le Play Store.

Un tweet similaire a été envoyé par la maison-mère de NatWest, la Banque Royale d’Écosse.

D’autres banques ont simplement bloqué le scanner d’empreintes digitales sur les appareils concernés par ce bug.

Par exemple, d’après un tweet du média Yicai Global, la Banque de Chine bloque l’utilisation du scanner d’empreintes digitales sur les Galaxy S10, Note 10 et Tab S6.

La banque en ligne coréenne Kakao Bank a également pris des mesures similaires.

Il semblerait que cette faille ait été découverte par une habitante de Castleford, au Royaume-Unis. Après avoir acheté un protecteur d’écran bon marché sur eBay, elle a constaté que n’importe qui pouvait déverrouiller son smartphone en utilisant le scanner d’empreintes digitales. Cette découverte a été rapportée par The Sun, puis relayée par d’autres médias.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests