Des constructeurs ont proposé de l’argent à DxOMark pour que leurs appareils soient testés et classés

Le classement de DxOMark est devenu une référence internationale. Et des entreprises auraient proposé de l’argent à ce laboratoire français pour être dans l’agenda de ses testeurs.

Même si son classement est parfois critiqué, on peut considérer que la société française DxOMark est actuellement l’arbitre international de la qualité des appareils photo. Dans l’industrie des smartphones, pour laquelle la caméra fait partie des principaux arguments de vente, faire partie des premiers dans le classement de DxOMark est un très bon point. Et généralement, cela est mis en avant dans les communiqués de presse.

De ce fait, des entreprises sont prêtes à passer à la caisse, pour que leurs appareils passent le test de DxOMark, et aient l’opportunité d’apparaître sur le fameux classement.

Cité par Android Headlines, Nicolas Touchard, Marketing VP de DxOMark, raconte qu’à plusieurs reprises, des fabricants d’appareils photo et de smartphones ont proposé de l’argent afin de se placer sur l’agenda du laboratoire français.

« Certaines [entreprises], en particulier celles qui n’ont jamais travaillé avec nous [avant de faire leur démarche], ne comprenaient pas notre modèle d’affaires, c’est pourquoi elles offraient de l’argent », déclare Touchard.

« Nous avons notre propre calendrier [pour les revues], nous ne sommes pas obligés d’en faire et nous ne voulons pas être obligés à l’avenir », ajoute-t-il, insistant sur le fait que la société a toujours refusé ces propositions.

Et si l’entreprise ne passe pas en revue tous les modèles qui sortent, c’est uniquement parce qu’elle a beaucoup de choses à faire en interne. Cependant, DxOMark, qui se concentrait surtout sur les smartphones hauts de gamme, s’intéresse désormais aux appareils de gamme intermédiaire, qui commencent à afficher des caractéristiques de plus en plus intéressantes au niveau de la photo.

Par ailleurs, DxOMark n’a aucune intention de monétiser son site web, sur lequel il affiche son classement des appareils. Pour la société, c’est simplement un moyen de promouvoir ses autres services.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies