Suivez-nous

Actualités

Des espions russes recrutent sur Leboncoin grâce une méthode improbable

Les services de renseignement russes ont utilisé une méthode atypique pour attirer de nouvelles recrues sur Leboncoin.

Publié le

 
Leboncoin portefeuille
© Presse-citron

En matière d’espionnage, il faut s’attendre à tout. Mais on n’avait toutefois pas vu venir cette méthode de recrutement toute droit sortie d’un film hollywoodien utilisée les services de renseignement russes. Selon une alerte de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) émise en fin de semaine dernière, des espions du pays de Vladimir Poutine ont ainsi opéré sur le site de petites annonces Leboncoin.

Des signaux peuvent vous alerter

La DGSI explique ainsi avoir repéré des approches d’étudiants français et de jeunes actifs par des officiers du service de renseignement extérieur russe, le SVR. Nos confrères du Monde rapportent ainsi le cas de l’espion Valentin Vladimirovitch Zakharov qui a été expulsé du territoire français en novembre 2020.

Il se faisait passer pour un consultant tchèque auprès d’un ingénieur français qui travaillait pour une grande entreprise spécialisée dans l’intelligence artificielle. Et la DGSE de préciser : « Ingénieux, empathiques et imaginatifs, les espions ont à cœur de cibler des personnes d’intérêt afin d’exploiter leurs vulnérabilités ou, mieux encore, leurs compétences pour accéder à du renseignement ».

Souvent, ces derniers sont d’ailleurs de très bons élèves et ils disent vouloir en apprendre plus sur tel ou tel sujet. C’est d’ailleurs le propre d’un bon espion : ne jamais susciter de doutes cher son interlocuteur et installer de la confiance. Bien sûr, et pour se montrer au dessus de tout soupçon, ces agents arborent des faux noms qui n’ont pas de consonance russe.

Dans le détail, le service russe utilise une méthode assez ingénieuse pour tenter de séduire ces jeunes français. Concrètement, le faux élève commence à nouer des relations normales avec son professeur. Mais peu à peu, certains signaux sont là pour alerter. Et notamment lorsque ce dernier commence à faire des demandes sur des sujets très précis. En général, il souhaite également recevoir ses cours dans un restaurant ou dans un bar mais jamais chez lui.

L’espion a aussi tendance à payer en espèce et donne des sommes assez conséquentes pour séduire son interlocuteur. La DGSI explique qu’en cas de doute, il est nécessaire de contacter : assistance-dgsi@interieur.gouv.fr. Le service de renseignement français conclut : « Si ce portrait vous parle, alors ne restez pas seul face à un professionnel de la manipulation ».

Selon Le Monde, le service de renseignement tricolore a par ailleurs pris contact avec ses homologues russes pour les sommer d’arrêter ces tentatives de recrutements. Tandis que certains d’entre eux ont été expulsés du territoire français en toute discrétion.

Bon plan

Dernières news

Les meilleurs forfaits

Les tests

Nord