Des nouvelles de Babble Planet : pour un meilleur apprentissage de l’anglais

8 start-ups ont été désignées par les lecteurs de Presse-Citron et vont donc concourir pour le titre de Start-Up française Presse-Citron 2012. Aujourd’hui, retour avec Elsa & Soiny de Babble Planet, vainqueur du concours au mois de Janvier.

8 start-ups ont été désignées par les lecteurs de Presse-Citron et vont donc concourir pour le titre de Start-Up française Presse-Citron 2012. Avant de désigner le grand vainqueur, retournons auprès de ces 8 start-ups pour apprendre à mieux les connaître. Aujourd’hui, retour avec Elsa & Soiny de Babble Planet, vainqueur du concours au mois de Janvier.

Quelles sont les nouvelles choses qui se sont passées chez Babble Planet depuis Janvier dernier ?

Nous avons beaucoup avancé sur le produit ! D’abord, nous avons lancé notre bêta privée, ce qui nous a permis de tester et valider de nombreuses fonctionnalités, et de corriger des bugs. Par exemple, nous n’étions pas sûrs à 100% que les enfants voudraient jouer avec d’autres enfants inconnus et se challenger, mais les résultats de la bêta nous montrent que c’est en fait ce qu’ils préfèrent ! Certains enfants ayant « fini » le niveau disponible depuis longtemps se connectent régulièrement uniquement pour voir si d’autres enfants sont connectés et jouer avec eux.
Nous avons aussi pas mal avancé sur nos partenariats, et nous avons commencé à discuter avec le Ministère de l’Éducation Nationale, qui est très intéressé. Cela va sans doute mener à une adaptation de Babble Planet spécifique aux usages en classe par les instituteurs.
Ces dernières semaines, nous nous sommes surtout concentrés sur l’adaptation du jeu à l’iPad, et nous allons ainsi sortir notre première appli courant Juin. Nous espérons ainsi générer nos premiers revenus.
Enfin nous revenons tout juste du Web2Day à Nantes où nous avons gagné le Startup Contest, et hier, nous avons présenté notre projet à Fleur Pellerin, Ministre des PME et de l’Économie Numérique ! Cela nous a encore plus reboosté pour la suite !

Quel est l’enseignement le plus important que t’a apporté l’aventure Babble Planet  ?

 Je pense que le principal enseignement dans la création d’une start-up en général est qu’il faut essayer au maximum de prendre du recul par rapport à ce que l’on fait, et ne pas hésiter à changer rapidement les plans prévus lorsque l’on se rend compte que l’on ne se dirige pas dans la bonne direction. Nous avons toujours eu de fortes convictions vis à vis de notre projet, mais des rencontres, des échecs ou des réussites ont souvent remis celles-ci en question. C’est ce qui est le plus passionnant dans une startup: nous apprenons tous les jours énormément de choses, rencontrons des gens incroyables, et notre regard évolue sans cesse. C’est une expérience réellement enrichissante, même si pas toujours facile à vivre.

Quel est l’objectif principal de Babble Planet à l’heure actuelle ?

À l’heure actuelle, avec Babble Planet, nous souhaitons proposer une nouvelle approche de l’apprentissage de l’anglais. Les enfants ont d’énormes capacités à apprendre des sons qui n’existent pas dans leur langue maternelle, mais comme ils les perdent à l’adolescence, il est important de les stimuler très tôt. C’est pour cela que Babble Planet se concentre essentiellement sur les compétences orales de la langue, que ce soit la compréhension ou l’expression. En intégrant un moteur de reconnaissance vocale à nos jeux, les enfants doivent réellement parler anglais pour avancer, et s’habituent ainsi à s’exprimer en anglais en douceur, et en s’amusant ! Nous voulons également faire comprendre aux enfants que l’anglais n’est pas qu’une matière à l’école, mais que c’est un vrai outil pour communiquer et s’ouvrir aux autres. C’est pour cela que Babble Planet propose de nombreuses fonctionnalités sociales qui permettent à des enfants de pays différents de jouer et interagir ensemble.
Ce qui nous motive dans ce projet, c’est d’essayer d’innover dans l’éducation via les nouvelles technologies. Nous sommes persuadés qu’il existe de nombreuses belles choses à faire en mixant le monde de l’éducation et celui des jeux-vidéo, et proposer des nouvelles approches. Babble Planet est notre premier projet dans ce sens, mais nous ne nous arrêterons pas là, et nous essayerons d’adapter notre méthodologie à d’autres langues, et pourquoi pas à d’autres matières !

Pour qui voterais-tu à titre personnel ? Et pourquoi ?

 Notre préférence va d’abord à Cityzencar, car nous croyons beaucoup en la consommation collaborative, et nous constatons avec plaisir que ces nouveaux modes de consommation se basent de plus en plus sur la confiance et l’échange. Nous soutenons également Europa Apps, que nous avons eu l’occasion de rencontrer, et qui oeuvrent eux aussi à proposer du contenu riche et pédagogique aux jeunes enfants sur iPad !


Nos dernières vidéos

2 commentaires

  1. J aime vraiment beaucoup leur projet!
    Et moi du Mexique je vois directement une solution pour que les enfants du monde entier se connectent et s amusent ensembles. En plus d une mission educative niveau lingouistique, je pense que ce jeu ouvre les enfants au monde ce qui me plait.
    Adibou est depasse!

  2. Pingback: Des nouvelles de Babble Planet : pour un meilleur apprentissage de l’anglais | DARIL | Scoop.it

Répondre