Suivez-nous

Crypto-monnaies

La difficulté du minage de Bitcoin atteint un sommet historique, pourquoi ?

Le coût de minage a augmenté en flèche depuis le début de l’année 2019. Qu’est ce que cela implique ?

Il y a

le

Bitcoin
© Unsplash - André François McKenzie

Alors que le Bitcoin connait une envolée spectaculaire depuis le début du mois d’avril, la difficulté à miner du Bitcoin connait en parallèle aussi une forte hausse. Cela signifie que les mineurs doivent donc dépenser davantage pour sécuriser les transactions du réseau – alors même que leur rémunération reste la même. Pourquoi ?

Le minage de Bitcoin pour sécuriser les transactions

Le minage de Bitcoin (aussi connu sous le nom de Bitcoin Mining) est une procédure qui permet de sécuriser toutes les transactions dans la crypto-monnaie. Cela se matérialise par des « mineurs » qui mettent leur infrastructure informatique à disposition du réseau pour que celui-ci puisse vérifier les transactions grâce à une méthode de calcul particulièrement complexe.

En échange de leur matériel et de leur puissance informatique, ces mineurs sont récompensés en fonction du nombre de blocs qu’ils ont réussi à miner. Ces blocs sont des paquets de transactions qui doivent être validés, et chacune de ces validation leur permet de toucher actuellement 12,5 Bitcoin. Mi 2020, on devrait arriver à un nouvel épisode de « Halving », qui divisera la rémunération des mineurs par deux.

Meilleur wallet crypto : Top 4 pour sécuriser ses devises

La difficulté de minage atteint un record

La difficulté de minage de Bitcoin a atteint un nouveau record à la fin du mois de mai 2019, devant le précédent record qui avait été atteint en octobre 2018. Bien souvent, on considère que l’évolution de la difficulté du minage donne également un indicateur sur le sentiment du marché : lorsqu’il est en hausse, cela signifie que les mineurs sont prêts à dépenser davantage en puissance informatique (pour le même nombre de Bitcoin) parce qu’ils anticipent que le cours de la devise électronique va monter.

Les mineurs détiennent des montants colossaux dans la crypto-monnaie, ils sont donc régulièrement consultés lorsqu’il s’agit de faire des prévisions sur l’évolution du cours de la devise. En moyenne, ce sont 144 blocs qui sont minés chaque jour, soit 144 x 12,5 = 1 800 Bitcoin qui vont dans leurs poches quotidiennement. Si évidemment la majorité permet de financer le coût des serveurs et de l’électricité, la marge leur permet d’accumuler des stocks importants.

L’arrivée du Halving en 2020 (qui impliquera une rémunération de 6,25 BTC par bloc miné) devrait également soutenir le cours de la crypto-monnaie : la production de Bitcoin sera donc plus faible (144 blocs x 6,25 BTC = 900 BTC par jour), alors que la demande devrait rester constante (voire augmenter). Logiquement, le cours devrait donc grimper à la suite de cette opération.

Difficulté du minage de Bitcoin

Difficulté du minage de Bitcoin © Blockchain.com

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Nicolas

    4 juin 2019 at 0 h 34 min

    Bonjour,
    Est-il possible de savoir par qui l’article est sponsorisé ? L’article est de forte qualité mais le fait de n’avoir aucune indication sur le commanditaire n’apporte pas vraiment de transparence.

    Cordialement

    • Eric

      4 juin 2019 at 7 h 54 min

      Bonjour, quand un article est sponsorisé c’est toujours indiqué en toutes lettres

  2. Christophe

    18 juin 2019 at 14 h 02 min

    Que ce passe t’il quand il n’est plus intéressant financièrement de miner ?
    Est-ce que ça signifie que plus grand monde ne mine, du coût le coup de transaction qui sert à récompenser les mineurs explose ? sachant qu’il a atteint les 50€ / transaction en janv 2018 (au plus haut de la bulle) et qu’il est désormais à quelques euros.
    A long terme, si le coût de transaction devient prohibitif, cela signifie que le Bitcoin n’aura aucun intérêt et va donc mourir tout seul ?

    • Jean-Guillaume

      18 juin 2019 at 14 h 21 min

      Quand les mineurs ne sont plus rentables, ils réduisent / arrêtent leur activité (exemple ici, il y a quelques mois : https://www.presse-citron.net/pourquoi-600-000-mineurs-bitcoin-cesse-activite-soudainement/). Donc dans les faits, oui, le coût de transaction devrait augmenter pour les utilisateurs – mais dans ce cas-là, les mineurs auront tendance à rebrancher leurs machines parce qu’ils toucheront davantage, et qu’ils seront peut-être à nouveau profitable. C’est un jeu d’équilibre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests