Docstoc, le Youtube des documents ?

Drôle d’idée ou coup de génie et futur blockbuster ? Le modèle de diffusion-partage par les utilisateurs continue en tout cas à faire des petits et le tout nouveau Docstoc est de ceux-là. Docstoc est un site de crowdsourcing (désolé, je ne trouve pas de traduction appropriée – sourçage de foules ?) qui vous permet

Drôle d’idée ou coup de génie et futur blockbuster ?
Le modèle de diffusion-partage par les utilisateurs continue en tout cas à faire des petits et le tout nouveau Docstoc est de ceux-là.

Docstoc est un site de crowdsourcing (désolé, je ne trouve pas de traduction appropriée – sourçage de foules ?) qui vous permet de publier, partager, consulter, stocker et télécharger toutes sortes de documents, officiels, légaux, administratifs, techniques, financiers et autres.

L’idée paraît simple comme ça mais le site peut se révéler redoutablement utile et efficace, surtout quand on a un peu testé l’ensemble : malgré quelques lenteurs (il est encore en beta privée, merci Techcrunch) la réalisation est particulièrement soignée et le site propose un nombre impressionnant de fonctions qui ne sautent pas aux yeux au départ.

A quoi ça sert exactement ?
Vous n’avez jamais rêvé de retrouver le mode d’emploi égaré de votre vieux lecteur de DVD, le transcript d’un discours de votre ancien directeur de marketing à cette fameuse convention à Bali, ou une lettre-type d’avocat pour résilier votre bail ? Avec Docstoc et ses presque 10000 documents déjà disponibles, vous avez une chance de retrouver votre bonheur et d’accéder au nirvana documentesque.
Mais Docstoc propose d’autres usages et avantages, comme :

  • la réciprocité : partager vos documents et encourager les autres à en faire autant
  • le marketing : inclure des informations sur vous qui peuvent vous permettre de faire briller vos compétences et élargir votre réseau
  • le feedback : vous disposez d’une communauté de lecteurs-utilisateurs qui lisent, téléchargent, notent et commentent vos documents

Comment ça marche ?
Le site est simple d’utilisation : il suffit de créer un compte utilisateur (gratuit) et vous accédez à la documenthèque, organisée en 7 grandes catégories (Tous documents, Légal, Business, Finance, Technologie, Education, Créativité) elles-mêmes subdivisées en plusieurs sous-catégories.
La page d’accueil s’ouvre sur un listing des documents les plus vus, présentés un peu comme sur un site de news à la Digg, et propose 5 grands onglets qui permettent d’accéder aux 5 principales fonctionnalités qui sont au coeur du service :

  • Share : partager un document en l’envoyant sur le site, avec description, tags, catégorie. Vous décidez également si vous souhaitez le rendre public ou le garder dans votre espace privé, car vous pouvez également usiliser Docstoc comme simple espace de stockage en ligne
  • Profile : vous pouvez renseigner votre profil afin de lieux vous faire connâitre des autres membres
  • Docsters : accès aux profils des autres membres
  • Request : l’une des fonctions les plus intéressantes de Docstoc, qui vous permet de faire la demande d’un document si vous ne l’avez pas trouvé sur le site
  • Blogs : la liste des blogs des membres

Côté documents, vous pouvez publier des documents dans les principaux formats connus : .doc, .pdf, .xls, .ppt, .ppt, .txt, la consultation se faisant dans le site via Flashpaper, l’utilitaire de conversion de documents au format Flash, probablement afin de garantir une compatibilité optimale avec toutes les plate-formes (tout le monde n’a pas Powerpoint ou équivalent installé sur son PC), mais surtout pour permettre de publier les documents sur votre propre site à l’aide du code fourni, à l’image de ce qui se pratique avec Youtube.

La fonction qui tue!
A droite de chaque titre de document figure une petite icône : en cliquant sur celle-ci vous ouvrez une petite fenêtre en Flash dans laquelle vous pouvez créer un dossier et des sous-dossiers afin d’y enregistrer et ranger le document sélectionné. Vous retrouvez ensuite le dossier avec son arborescence dans votre profil et vous pouvez alors déplacer et organiser vos documents dans les dossiers de votre choix grâce à une fonction en Ajax par un simple glisser-déposer.

Enfin, on retrouve les fonctions habituelles sur ce type de site : évaluation des documents des autres, système de commentaires, documents les plus lus, les plus téléchargés, les plus commentés, le site proposant un tel choix de fonctionnalités qu’il serait difficile de toutes les passer en revue.

Dernier détail, pas très courant dans ce type de contexte et qui mérite d’être salué : le site est prévu pour l’international car vous pouvez choisir et indiquer la langue des documents que vous proposez. Son interface est cependant uniquement en anglais.


Nos dernières vidéos

15 commentaires

  1. Y’a eu un petit bug du clavier pendant la rédaction de l’article ? Déjà 4 fautes de frappes ! Sinon moi je trouve l’idée super intéressante, et je vais m’empresser de dégoter une invitation 🙂

  2. Eric

    Pffft, j’étais pas réveillé ce matin ! Les 4 coquilles sont corrigées, j’espère qu’il n’y en a pas d’autres. J’ai rédigé cet article sur mon portable qui a une platine et un clavier noirs et je déteste ça, on n’y voit que dalle si il n’y a pas un projecteur de 100000 watts braqué dessus à moins de 30 cm 🙁

  3. C’est un peu la copie de Scribd qui existe déjà depuis plusieurs mois. Comme pour Youtube et autres sites de partage de contenu on peut quand meme s’interroger sur la manière de controler et gerer les droits d’auteur des documents postés par les internautes. Je pense qu’ils feront face comme Scribd à des plaintes de maisons d’édition ou auteurs ne souhaitant pas voir leurs publications en libre service.. à suivre..

  4. Salut,

    pour ce que ça interresse j’ai 5 invitations pour les plus rapide dans les 48 heures.

    Aller à l’url : http://www.docstoc.com/User/regi...
    et utiliser l’invitation id suivante : BZR81LH09RF3

    Voilà.

    Sinon j’ai tester, j’aime bien, entre autres la prévisualisation du document grace à FlashPaper.
    Bien entendu par encore beaucoup de document, surtout en français.

    Et comme le disais Fabrice ça va vite posait des problèmes de droits d’auteurs comme tout site de partage de documents photos ou vidéos.

  5. Merci Bouriol, j’ai pu me connecter.
    Je rejoins ton avis sur le manque de document Français.
    Je lance également un débat sur la diffusion des documents à dimension confidentielle…

    Comment peut-on empêcher la dérive évidente de la fuite d’informations professionnelles et leur mise à disposition incontrôlée sur docstoc.

    On peut aller très loin d’ailleurs et imaginer une communication "secrète" hors de tout contrôle autoritaire… ?

    http://www.madamesylvie.com

  6. Un pote vient de me signaler que la notion de béta est justifié vu que le serveur est planté 😉

    Merci encore pour l’info et merci Techcrunch pour les invits ça a vraiment l’air intéressant en tout cas (si les serveurs tiennent le choc). Pour ce qui est des droits d’auteur, ça risque de tourner comme YouTube à des batailles juridiques mémorables …

  7. Il faudra également faire attention à des documents officiels (juridique…) dans lesquels il pourrait se glisser quelques erreurs. Je pense entre autre aux statuts nécessaires pour la création d’une entreprise que l’on trouve sur le web et qui sont parfois incomplets.

  8. Et pour ceux qui veulent uploader des documents officiels papier ou des manuscrits, il y a Qipit — http://www.qipit.com : envoyez une photo du document a copy@qipit.com ou color@qipit.com et Qipit vous produit dans la minute une photocopie recadrée, redressée, dans laquelle le texte est hyper lisible et les images préservées. La copie peut alors être téléchargée (JPEG ou PDF), taggée, publiée, et même faxée.

    Le service est gratuit pour les 100 premières copies et propose l’assemblage de documents ainsi que la rotation page à page.

    Interface en anglais.

    De loin le meilleur en termes de qualité du rendu sur tous types de documents : tableaux blancs, paperboards, articles de journaux, manuscrits, pages A4 annotées,…

  9. Pingback: DocShots, pour afficher facilement (?) vos documents sur votre blog | Presse-Citron

  10. Pingback: Evadoc, le YouTube des documents | Presse-Citron

Répondre