Elle est pas beautiful, la life de Volkswagen ?

Depuis plus de 40 ans, Volkswagen entretien sa singularité et son originalité publicitaire avec des messages toujours décalés et souvent humoristiques, et fut un pionnier dans ce domaine. Les vieilles publicités pour la coccinelle, notamment, sont étonnantes de modernité quand on sait que certaines comme celle-ci datent des années 60 (et je ne dis pas

Depuis plus de 40 ans, Volkswagen entretien sa singularité et son originalité publicitaire avec des messages toujours décalés et souvent humoristiques, et fut un pionnier dans ce domaine. Les vieilles publicités pour la coccinelle, notamment, sont étonnantes de modernité quand on sait que certaines comme celle-ci datent des années 60 (et je ne dis pas ça parce-que je suis un ancien possesseur nostalgique de la Cox première génération…)

Volkswagen Beautiful life

Back to 2008.
Volkswagen lance le 1er septembre un nouveau site, Beautiful Life, qui se veut à la fois ludique, informatif et communautaire autour de sa marque, et qui permettra aux clients et futurs acheteurs (un site pour chacun, pas de jaloux) de disposer d’une foule d’informations sur Volkswagen, sa voiture, celle de son voisin, mais également sur tout ce qui est censé se trouver dans la cible du client VW : loisirs, musique, cinéma, infos, potins…

Le site, en full Flash, propose une expérience de navigation riche en 3D dans laquelle le logo VW (forcément) représente une ville où vous naviguez pour retrouver les différentes rubriques et services, parmi lesquels la possibilité de personnaliser votre garage, discuter avec d’autres heureux possesseurs de VW, suivre l’entretien de votre voiture, mais aussi assister à des spectacles vidéo et bien sûr gagner des cââââdeaux dis donc.

Le site sera ouvert au public le 1er septembre, et avec celui-ci VW affirme sa volonté de proximité avec ses clients et acheteurs potentiels.
Reste à savoir sur la cible visée adhérera à cette interface certes bien conçue, mais qui comporte aussi les lacunes souvent inhérentes aux interfaces riches : quelques lenteurs dans le chargement des écrans, une ergonomie au début déroutante et les inévitables animations entre les pages (le survol de la ville en 3D, sympa la première fois, pénible ensuite) qui créent une latence vite agaçante entre les rubriques.

Saluons cependant l’effort de VW pour innover dans sa communication web institutionelle, mais rappelons au passage que si une utilisation de quelques modules Flash bien pensés produit souvent des interfaces très agréables, le full flash n’est pas forcément synonyme de modernité, et encore moins de Web 2.0…


Nos dernières vidéos

10 commentaires

  1. Je trouve le site sympa et ça permet de facilement découvrir les modèles. En plus il est possible de poster et de consulter des petites annonces.

    Le reste du site est un peu moins intéressant comme les articles sur le cinéma … Sauf peut être banques et services qui peut aider durant l’achat.

  2. ptetre que la plupart des gens s’en branlent du web2.0 trucmuche.
    Finalement la techno n’a que peu d’importance, c’est l’image et le branding awareness qui priment 🙂

  3. Pas fan du tout : il s’agit finalement d’un mini-site produit puisque la partie soit disant communautaire est relativement « ridicule » (ex : les avis produits sont anonymes)… et pour un mini-site produit, la partie immersive hors mis les transitions sont relativement cheaps (des carrés et rectangles partout). Je trouve que le site manque de classe pour un positionnement relativement haut de gamme.

  4. Pingback: L'appartement des marques de Cdiscount en 3D | Presse-Citron

  5. Pingback: Le bloc-notes du samedi

Répondre