Elon Musk menace de quitter le conseil de Trump si les USA quittent l’accord de Paris

Il aurait déjà essayé d’en dissuader le président américain.

Donald Trump pourrait quitter l’accord de Paris. C’est l’information qui qui est véhiculée par les médias depuis hier (après #covfefe). Dans un tweet, le président des Etats-Unis indique qu’il annoncera sa décision le jeudi 1er juin à 15h (heure de Washington).

« J’annoncerai ma décision sur l’Accord de Paris jeudi à 15 h. Dans la roseraie de la Maison Blanche. RENDRE SA GRANDEUR A L’AMERIQUE ».

En attendant, les parties favorables à cet accord sur le climat se mobilisent pour que les Etats-Unis y restent. Elon Musk, PDG de Tesla et membre du conseil économique du président américain, a ainsi menacé de quitter ce conseil si Donald Trump annonce la sortie des USA de l’accord.

Il aurait déjà fait tout ce qui était en son pouvoir pour en dissuader le président.

Une lettre ouverte signée par les géants du numérique

Comme pour le décret de Donald Trump sur l’immigration, les grandes entreprises du numérique ont aussi décidé de faire pression, pour que les USA restent dans l’accord de Paris.

Facebook, Google, Apple, Microsoft ou encore Intel ont signé une lettre ouverte adressée à l’administration Trump. Elle explique comment cet accord est bénéfique aux entreprises américaines et à l’économie du pays.

« Cher président Trump, nous faisons partie des plus grandes entreprises sises ou travaillant aux Etats-Unis, et nous vous encourageons fortement à maintenir les Etats-Unis dans l’accord de Paris sur le climat », lit-on au début.

 


Nos dernières vidéos

Un commentaire

Répondre