Immigration : le secteur high-tech s’oppose en justice au décret de Trump

Tesla fait partie des absents.

Lorsque Donald Trump a signé son décret interdisant l’entrée aux Etats-Unis des réfugiés et des citoyens de 7 pays à populations majoritairement musulmanes, les géants des nouvelles technologies, comme Facebook, Google, Microsoft ou Apple ont été les premiers à réagir.

Et aujourd’hui, un total de 97 sociétés, d’Apple à Netflix, en passant par Kicketarter, ont décidé d’intervenir dans la bataille en justice contre ce décret, qualifié de #MuslimBan par les internautes.

Après avoir pris la décision de suspendre le décret de Trump, le juge fédéral de Seattle, James Robart, a été attaqué par le président des USA. “[…] l’opinion de ce soi-disant juge, qui en gros prive notre pays de sa police, est ridicule et sera renversée”, écrit-il sur Twitter.

C’est maintenant à la « Cour d’appel des États-Unis pour le neuvième circuit » de trancher. Et c’est à ce niveau que Facebook, Google et les autres entreprises ont décidé d’intervenir.

Celles-ci ont conjointement déposé un « amicus brief » pour s’opposer au décret anti-immigration

Un « amicus brief » est une procédure qui permet à des parties qui ne font pas partie du litige, mais dont les intérêts sont concernés, de donner leurs avis à la Cour.

Dans les documents rendus publics de l’Amicus, les 97 sociétés s’opposent par principe au décret anti-immigration, mais évoquent aussi l’impact que celui-ci a sur l’économie américaine. « Les immigrants font beaucoup des grandes découvertes de notre nation, et créent certaines des entreprises les plus innovantes et les plus emblématiques du pays. L’Amérique a toujours reconnu l’importance de nous protéger de ceux qui pourraient nous nuire. Mais elle l’a fait tout en maintenant notre engagement fondamental à accueillir les migrants –  grâce à des vérifications d’antécédents accrus et d’autres contrôles sur les personnes qui cherchent à entrer dans notre pays », lit-on.

Les entreprises derrière cette intervention sont : AdRoll, Aeris Communications, Airbnb, AltSchool, Ancestry.com, Appboy, Apple, AppNexus, Asana, Atlassian, Autodesk, Automattic, Box, Brightcove, Brit + Co, CareZone, Castlight Health, Checkr, Chobani, Citrix Systems, Cloudera, Cloudflare, Copia Institute, DocuSign, DoorDash, Dropbox, Dynatrace, eBay, Engine Advocacy, Etsy, Facebook, Fastly, Flipboard, Foursquare, Fuze, General Assembly, GitHub, Glassdoor, Google, GoPro, Harmonic, Hipmunk, Indigogo, Intel, JAND d/b/a Warby Parker, Kargo, Kickstarter, KIND, Knotel, Levi Strauss & Co., LinkedIn, Lithium Technologies, Lyft, Mapbox, Maplebear d/b/a Instacart, Marin Software, Medallia, Medium, Meetup, Microsoft, Motivate International, Mozilla, Netflix, Netgear, NewsCred, Patreon, PayPal, Pinterest, Quora, Reddit, Rocket Fuel, SaaStr, Salesforce, Scopely, Shutterstock, Snap, Spokeo, Spotify, Square, Squarespace, Strava, Stripe, SurveyMonkey, TaskRabbit, Tech:NYC, Thumbtack, Turn, Twilio, Twitter, Turn, Uber, Via, Wikimedia Foundation, Workday, Y Combinator, Yelp et Zynga.

La presse américaine n’a pas manqué de signaler l’absence de Tesla dans cette liste. « Le PDG de Tesla siège sur le conseil économique de Donald Trump, qui a eu sa première réunion vendredi, écrit Business Insider. La réunion n’est pas publique, et Musk a par la suite tweeté qu’il avait mis l’immigration en haut de l’ordre du jour ».

Amazon ne figure pas non plus sur cette liste. Mais selon The Verge, la société de Jeff Bezos fait partie des premières entreprises à avoir soutenu l’opposition en justice au décret anti-immigration de Trump.

(Sources : 1 / 2 )


  • Blood Drive, une série complètement déjantée

    Blood Drive, la nouvelle série diffusée sur Syfy depuis la semaine dernière se révèle très très surprenante. Si vous aimez les séries B, Mad Max ou le genre Grindhouse alors ce show est pour vous !  Blood Drive entre gore et ridicule “Dans un futur lointain… en 1999, la raréfaction de l’essence a ravagé la [... […]

  • Nouvelle A8 : Audi tease ses nouvelles technologies

    Officiellement annoncée le 11 juillet, la nouvelle A8 découvre une à une ses nouvelles technologies innovantes à travers de nombreuses vidéos teasers. […]

  • Re-Animator, l’oeuvre de Lovecraft bientôt adaptée en série

    Re-Animator, l'oeuvre de H.P Lovecraft a déjà été adapté dans un long-métrage, il y a plus de 30 ans. Aujourd'hui, un auteur italien s'est replongé dans ce symbole de l'horreur pour pouvoir en faire une nouvelle série. On vous explique les détails de ce projet. […]

Nos dernières vidéos

2 commentaires

  1. Ces très grandes entreprises aiment la main d’œuvre bon marché… n’oublions pas que le peuple américain approuve à 57% cette mesure…

Répondre

Send this to a friend