Emportez vos média en voyage avec Orb

OrbJ’ai déjà eu l’occasion d’évoquer Orb dans ces colonnes, mais je n’avais jamais testé l’application en profondeur. C’est maintenant chose faite et je dois dire que je suis assez séduit par les possibilités offertes par celle-ci.

OrbJ’ai déjà eu l’occasion d’évoquer Orb dans ces colonnes, mais je n’avais jamais testé l’application en profondeur. C’est maintenant chose faite et je dois dire que je suis assez séduit par les possibilités offertes par celle-ci.

Orb est un logiciel gratuit très complet et ergonomique qui transforme le PC sur lequel il est installé en serveur de fichiers multimédia à distance. Après l’installation, Orb scanne votre disque dur et trouve les fichiers vidéo, photos et audio et les classe par catégories. Une fois quelques paramétrages effectués (personnalisation des médias favoris, recherche manuelle dans d’autres répertoires…), c’est là que les choses intéressantes commencent : Orb met ces fichiers à votre disposition où à celle d’un groupe de partage sur le web, transformant alors votre disque dur en serveur de streaming. Où que vous soyez, vous accédez à vos fichiers multimédia à partir de n’importe-quel ordinateur connecté au web comme si vous étiez sur le votre, en allant sur Myorb.com muni de vos identifiants : vous pouvez consulter vos photos, organisées en vignettes cliquables, écouter les mp3 contenus dans votre machine, et surtout voir vos vidéos en flux. Et fin du fin, là c’est le mobile-geek qui vous parle : vu que c’est du web, vous pouvez accéder aux mêmes services à partir de votre PDA ou smartphone !
Bien sûr il faudra laisser votre PC sous tension et connecté, mais imaginez un peu : vous êtes chez des amis à 500 bornes de chez vous et vous parlez photo ? Hop un petit coup de Orb et vous affichez vos dernières prises à l’assistance ébahie. Vous êtes chez Tante Yolande pour le week-end et vous vous ennuyez ferme ? Hop un petit coup de Orb et vous vous refaites l’intégrale de Desperate Housewives que vous avez stockée (légalement) sur votre PC à l’autre bout de la France…
Les applications ne s’arrêtent pas là : Orb repère également si une webcam est connectée au PC, et aussi si celui-ci est doté d’un tuner TV. Si c’est le cas, vous pouvez également streamer les chaînes de TV (même si le débit actuel ne doit pas permettre un flux très fluide à partir d’un PC distant) mais aussi les enregistrer à distance.
Dernières options sympathiques : dans l’onglet Add-ons, Orb affiche vos favoris Internet Explorer, Firefox et Opera, la liste de vos contacts Outlook et Gmail, et d’autres options de type Netvibes.
Je sens que je ne vais plus jamais éteindre mon PC.
Déjà que…


Nos dernières vidéos

7 commentaires

  1. Moi, j’ai quand même un peu peur pout tes données…

    Après un court passage sur leur site, bon, ils affirment un cryptage allant de 128 à 256bit et dans les 2 sens, c’est déjà une bonne chose!
    Encore faut-il leur faire confiance…

  2. moi j’écoute toute ma musique avec orb depuis le boulot ca fait un bon bout de temps. J’ai tous mes albums sur mon pc à la maison, du coup, pas besoin d’ipod!
    Je ne regarde pas la télé avec orb (par de tunner), mais je regarde des vidéos et la qualite en plein écran est incroyable, donc je pense que ca serait pareil pour la télé. Enfin j’ai la freebox zone dégroupée donc…

  3. C’est vrai qu’il y a un nouveau service proposé par Orb: V4S (Voice for Skype).
    C’est un répondeur gratuit pour skype permettant également de créer et envoyer des messages vocaux directement via l’interface web à ses contacts emails ou skype.
    http://www.orb.fr/skype

  4. J’utilise Orb quand je sais que je vais devoir consulter mes photos ou musiques en déplacement et je le trouve vraiment pas mal du tout ! Et je n’ai pas un PC trés puissant …

  5. Orb vient de sortir une V2 beta(ca marche,mais c’est encore pas mal buggé) avec une fonction bureau nettement amélioré(rss,ect).Je trouve la demarche de Orb sympa, il ont mis un netvibes dans leur seveur de fichiers multimedia.Ca commence à ressembler à un bureau virtuel accesible "over the world",il ne manque plus que l’utilisation d’application à distance.

Répondre