Suivez-nous

Actualités

En 60 secondes, ce e-commerçant a vendu pour près d’un milliard d’euros

La plus importante journée de l’année pour le commerce électronique bat des records en 2020.

Il y a

  

le

 
record ventes minute e commerce
© Unsplash / Amanda Jones

La fête des célibataires, le 11 novembre, est un jour spécial pour le commerce en ligne. Depuis 2009, les géants du e-commerce, particulièrement en Asie, jouent du coude pour proposer les plus attrayantes offres, tous marchés confondus. Sur fond de crise sanitaire accélératrice de la vente sur internet, 2020 aura été une année de tous les records.

Alibaba, le géant chinois du e-commerce qui concurrence Amazon, aura vendu pour un total de 74,1 milliards de dollars (62 milliards d’euros) de ventes à l’occasion de la « Fête des célibataires » annonçait-il. Relayé par Reuters, on y apprend que la société et ses concurrents auront vendu 16 fois plus de produits qu’Amazon en octobre lors d’une campagne de deux jours de promotions.

Le « Jour des Célibataires » a beau avoir été étalé sur quatre jours cette année, c’est avant tout le 11 novembre que les prix sont les plus intéressants et les commandes sont les plus nombreuses. Il suffit de se pencher sur la toute première minute de la journée, pour l’exercice d’Alibaba. Le chiffre d’affaires engendré est tout simplement monstrueux.

770 millions d’euros en une minute

Ce n’est pas un record, mais cela vaut le coup d’être une nouvelle fois souligné. En seulement 60 secondes, le 11 novembre, Alibaba aura vendu pour l’équivalent de 770 millions d’euros, rapportent nos confrères de La Libre. L’année dernière, le milliard d’euros avait été dépassé en l’espace d’une minute et 8 secondes.

Pour autant, le nombre de commandes en une minute a atteint un record. Elles étaient pas moins de 583.000 par seconde, a déclaré Alibaba. Dans un communiqué, la société chinoise déclarait également que 340 entreprises avaient dépassé les 100 millions de yuans de vente, soit plus de 748 millions d’euros mercredi. Parmi elles, il y avait Apple, L’Oréal et Huawei.

Pour Alibaba, le bilan devrait être positif alors que le géant du e-commerce est plongé dans une histoire plus délicate avec le régulateur boursier chinois. Sa branche financière, du nom de Ant Group, s’est vue refusée une introduction en bourse il y a quelques jours.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests